A la Une Contrôle mental

Le gouvernement américain publie par accident des dossiers sur les “armes psycho-électroniques” et le “contrôle mental à distance”

Est-ce le moment où la théorie du complot devient réalité ?

Selon les rapports, des documents décrivant en détail des armes “psycho-électroniques” et le “contrôle mental à distance” ont été accidentellement envoyés à un journaliste.

Ce n’est pas un secret que diverses agences gouvernementales américaines détiennent toutes sortes de secrets, mais seul un véritable théoricien de la conspiration soupçonnerait que les “armes psycho-électroniques” en sont un.

L’information a été révélée dans des documents “secrets” envoyés “par accident” à MuckRock, une agence de presse spécialisée dans le traitement des demandes d’accès à l’information (FOIA), une loi qui accorde aux citoyens un droit d’accès à l’information du gouvernement fédéral.

Tout a commencé lorsque le journaliste Curtis Waltman a écrit au Washington State Fusion Center (WSFC) – une agence de sécurité de l’État responsable du traitement des données sur le terrorisme et les extrémismes – demandant des informations sur les groupes Antifa (le mouvement antifasciste) et les groupes suprémacistes blancs.

Alors qu’il recevait les documents qu’il cherchait, il a également reçu un étrange fichier zip intitulé “EM Effects on the human body,” (Les effets électromagnétiques sur le corps humain).

Une fois les fichiers extraits, il a trouvé l’information suivante :

Les documents envoyés par accident mentionnent apparemment la télépathie, le contrôle des rêves, les hallucinations, le contrôle de l’esprit à distance et la cartographie à distance du cerveau. Source : Muckrock.

Les documents, qui ont été envoyés apparemment par accident, offrent un certain nombre d’illustrations qui illustrent différents dispositifs et techniques visant à manipuler l’esprit humain. Le fichier contient également des détails sur les armes qui utilisent la force électromagnétique pour induire une douleur intense chez certains individus.

Certaines des images du fichier zip semblent faire partie d’un article publié en 1992 dans le magazine australien Nexus, qui parle d’un procès intenté par John St. Clair Akewi contre la NSA (National Security Agency).

Aweki a affirmé que la NSA avait “la capacité de tuer secrètement des citoyens américains et de mener des opérations de contrôle psychologique pour faire en sorte que certains individus soient diagnostiqués comme fous”.

Une sacrée conspiration, pas vrai ?

Le magazine se concentre sur des faits inexplicables, des théories du complot, la médecine alternative et d’autres sujets.

Les documents font référence à un certain nombre d’appareils adaptés au contrôle à distance de l’esprit, y compris les téléphones cellulaires. Source : Muckrock.

Selon les rédacteurs en chef du magazine, ils ont essayé de couvrir l’affaire en 1996 mais n’ont pas réussi à fournir plus de détails au protagoniste :

“Nous avons appelé M. Akewi pour suivre l’évolution de sa demande, mais il nous a dit avec fermeté et gentillesse qu’il ne pouvait pas parler au téléphone et a raccroché.”

Il est largement admis que les États-Unis et d’autres puissances mondiales ont expérimenté l’éventail des possibilités offertes par le contrôle de l’esprit, mais les documents qui ont fait l’objet de fuites ici ne semblent pas officiels.

Cependant, ce sont une preuve irréfutable du grand intérêt du gouvernement américain pour les pouvoirs de l’esprit et leur utilisation comme outil à des fins géopolitiques et militaristes.

Waltman a dit qu’il n’a aucune idée de la raison pour laquelle ces fichier compressés ont été inclus dans ce qui lui a été envoyé.

Selon les rapports, la WSFC n’a pas encore répondu à cette question.

Comme l’a noté Muckrock, le mystère demeure quant à savoir pourquoi ou comment les documents leur ont été envoyés :

“ils auraient pu être destinés à une autre demande, ils auraient pu être compilés pour un rapport de la WSFC à venir, ou même à partir des dossiers personnels d’un officier de renseignement qui a été mêlé d’une manière ou d’une autre à la demande”.

Sources: MuckRockAncient Code, le 21 avril 2018 – Traduction Nouvelordremondial.cc

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don sécurisé sur PayPal.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Recherchez sur le réseau

Articles Phares

Les + partagés cette année