A la Une Divulgation Cosmique La Loi Une (compilations) RA MATERIAL, la loi Une

La Loi de Un – Les Pyramides

L’article qui suit est le début d’un travail dont l’Alliance nous a été demandé de faire de toute urgence et qui est entreprit par de nombreux travailleurs de la lumière. C’est une recompilation du fameux livre « La Loi de Un » de façon a ce qu’il soit plus accessible à tous.

Lire la 1ère partie : Présentation de Ra

La Loi de Un a été canalisée par un groupe de chercheurs dans les années 1980 aux États Unis et c’est la base de la majorité des travaux de David Wilcock et de nombreux autres chercheurs de vérité.

La Loi de Un (ou Loi Une) n’a jamais donné d’informations qui ont pu se révéler fausses dans le temps, bien au contraire… Certaines informations scientifiques contenues dans la Loi de Un et qui paraissaient complètement hallucinantes dans les années 80 au vu de la compréhension scientifique de l’époque, se sont révélé exactes des années après sa parution grâce aux récentes découvertes en physique quantique.

Compilation de Gérard Blannder :

« Loi de UN actualisée et épurée retranscrite par notre frère connu sous votre distorsion sous le nom de Gérard, à notre demande transmise par nos sœur et frères Arcturiens qui communiquent avec lui et lui ont demandé ce travail. Ceci dans le but que le peuple de la terre y accède le plus facilement possible. » G.B

Les Pyramides

Q Nous avons deux questions que nous avons gardées pour cette séance-ci: l’une a trait à l’éventualité d’un pyramidion sur la grande pyramide de Gizeh; l’autre ayant trait à la manière dont vous avez transporté les lourdes pierres dont est faite la pyramide.

R Ladite Grande Pyramide a eu deux pyramidions. L’un a été conçu par nous et était constitué de plus petits éléments, plus soigneusement adaptés, du matériau que sur votre planète vous appelez ’granit‘. Il opérait par ses propriétés cristallines et par le flux approprié de votre atmosphère au travers de ce que vous appelleriez une ’cheminée’.

Au temps où nous, en tant que peuple, avons quitté votre densité, l’original a été ôté et un pyramidion plus précieux lui a été substitué. Il était fait, en partie, d’un matériau doré. Cela n’a pas changé du tout les propriétés de la pyramide, comme vous l’appelez, et était une distorsion due au désir de quelques-uns de considérer l’usage de la structure seulement en tant que lieu royal.

Il y a un flux approprié de votre atmosphère qui, bien que peu important, rafraîchit la totalité de la structure. Cela a été conçu en plaçant des couloirs d’aération, comme cet instrument les appellerait, de façon à obtenir une fraîcheur d’atmosphère sans aucune perturbation ni courant d’air.

Figurez-vous les activités dans tout ce qui est créé. L’énergie est, bien que finie, très grande par rapport à l’entendement/la distorsion en provenance de vos peuples. Ceci est un point bien connu de vos peuples, mais très peu pris en considération.

Cette énergie est intelligente. Elle est hiérarchisée. Tout comme votre complexe mental/corps/esprit habite dans une hiérarchie de véhicules et retient dès lors, la coquille ou la forme ou le champ, et la perception intelligente de chaque corps intelligent ou équilibré; c’est également le cas pour chaque atome d’un matériau comme le roc. Quand on sait parler à cette intelligence, l’énergie finie du roc/corps physique ou chimique est mise en contact avec celle de la puissance infinie qui réside dans les corps bien harmonisés, qu’ils soient humains ou rocheux.

Cette connexion étant réalisée, une demande peut être faite. L’intelligence de la ‘“rochitude‘ infinie communique avec son véhicule physique et la scission ou le mouvement désiré est alors exécuté grâce au déplacement du champ énergétique de la rochitude depuis le fini jusqu’à une dimension que nous pouvons simplement appeler ‘infini’, pour la facilité.

De cette manière, ce qui est voulu est accompli grâce à une coopération de la compréhension infinie du Créateur qui habite la roche vivante. Ceci est naturellement le mécanisme par lequel de nombreuses choses sont accomplies, qui ne sont pas soumises à vos moyens actuels d’analyse physique de l’action à distance.

Q Cela me rappelle l’affirmation selon laquelle la foi soulève des montagnes. Cela me semble être approximativement ce que vous avez dit. Que quand on est complètement conscient de la Loi du Un on doit être capable de faire ces choses.

R La distorsion vibratoire sonore ‘foi’, est peut-être une des pierres d’achoppement entre ceux de ce que nous appellerions le sentier infini et ceux de la preuve obligée/compréhension finie. Vous avez précisément raison dans votre compréhension de la congruence de la foi et de l’infini intelligent; cependant, l’un est un terme spirituel, l’autre est peut-être plus acceptable aux distorsions du cadre conceptuel de ceux qui cherchent avec le mètre et le crayon.

Q Donc, quand quelqu’un est totalement informé en ce qui concerne la Loi Une et vit la Loi Une, alors des choses comme la construction de pyramides par l’effort mental direct deviennent banales.

R C’est inexact dans la mesure où il y a une distinction entre le pouvoir individuel au travers de la Loi Une et la compréhension combinée ou du complexe mental/corps/esprit mémoriel sociétal de la Loi Une.

Dans le premier cas, seul celui qui est purifié de toute imperfection pourrait déplacer une montagne. Dans le cas d’une compréhension massive de l’unité, chaque individu peut contenir une quantité acceptable de distorsion tandis que la masse reste à même de déplacer des montagnes. La progression se fait normalement depuis l’entendement que vous recherchez présentement jusqu’à une dimension d’entendement régie par les lois de l’amour, et qui est à la recherche des lois de la lumière. Ceux qui vibrent dans la Loi de la Lumière sont à la recherche de la Loi Une. Ceux qui vibrent dans la Loi Une sont à la recherche de la Loi de l’Eternité.

Nous ne savons pas ce qu’il y a au-delà de la dissolution du soi unifié dans tout ce qui est, car nous cherchons encore à devenir tout ce qui est, et nous sommes toujours Ra. C’est ainsi que nos chemins se poursuivent.

Q Est-ce que la pyramide a été construite par l’action concertée de nombreux individus?

R Les pyramides que nous avons pensées/construites étaient des formes pensées créées par notre complexe mémoriel sociétal.

Q Donc le roc a été créé sur place et non transporté d’un lieu en un autre?

R Nous avons construit avec du roc impérissable la Grande Pyramide comme vous l’appelez. Certaines autres pyramides ont été construites en pierres transportées d’un endroit en un autre.

Q Qu’est-ce que le roc impérissable?

R Si vous pouvez comprendre le concept des formes pensées vous réaliserez que la forme pensée est plus régulière dans sa distorsion que les champs d’énergie créés par les matériaux en roc créé par l’intermédiaire d’une forme pensée depuis la pensée jusqu’à l’énergie finie, et la présence vivante dans votre, dirais-je, réflexion, déformée au niveau de la forme pensée.

Q Ceci est plutôt terre-à-terre, mais je me demandais pourquoi la pyramide a été construite à l’aide de nombreux blocs plutôt qu’avoir créé la chose entière comme une forme créée en une seule fois?

R Il y a une loi dont nous croyons qu’elle est une des distorsions primales les plus importantes de la Loi Une. C’est la Loi de la Confusion. Vous l’avez nommée la Loi du Libre Arbitre. Nous souhaitions fabriquer une machine à guérir, ou un complexe d’une proportion temps/espace aussi efficace que possible. Mais nous ne désirions pas que le mystère soit pénétré par les peuples de façon à ce que nous soyons vénérés au titre de constructeurs d’une pyramide miraculeuse. C’est pourquoi elle paraît avoir été construite et non pensée.

Q Vous parlez de la pyramide, la Grande Pyramide, je suppose, comme étant d’abord une machine à guérir, et vous en avez aussi parlé comme d’un outil d’initiation. Est-ce qu’il s’agit d’un seul et même concept?

R Elles font partie d’un complexe unique d’intention/partage d’amour/lumière. Pour utiliser la guérison de manière adéquate il était important de disposer d’un canal, ou dynamiseur, purifié et dédié, pour que l’amour/lumière du Créateur infini puisse affluer librement, d’où la méthode initiatoire qui était nécessaire pour préparer le mental, le corps et l’esprit au service du travail du Créateur. Les deux sont consubstantiels.

Q Est-ce que la forme de la pyramide joue un rôle dans le processus d’initiation?

R C’est une vaste question. Nous avons le sentiment que nous allons commencer et vous demander de réévaluer puis poser d’autres questions lors d’une séance prochaine, ceci étant, dirons-nous, un point d’information.

Pour commencer. Il y a deux fonctions principales de la pyramide en relation avec les procédures d’initiation. L’une a trait au corps. Avant que le corps puisse être initié, le mental doit être initié. C’est le point depuis lequel la plupart des complexes mental/corps/esprit des adeptes appartenant à votre présent cycle opèrent une distorsion. Lorsque le caractère et la personnalité qui constituent la véritable identité du mental ont été découverts, alors le corps doit être connu complètement et de toutes les manières. Ainsi, les diverses fonctions du corps doivent être comprises et contrôlées avec détachement. Le premier usage de la pyramide est dès lors de descendre dans cette pyramide dans un but de privation d’influx sensoriel de sorte que le corps puisse, dans un certain sens, être mort et qu’une nouvelle vie puisse commencer.

Q Est-ce que la forme de la pyramide a un effet sur l’initiation?

R Lorsque nous avons commencé la question à la dernière séance, vous avez déjà enregistré dans votre complexe mémoriel individuel le premier usage de la forme, qui a trait à l’initiation du complexe corps. L’initiation de l’esprit était un type d’initiation mis au point plus méticuleusement en ce qui concerne les degrés de temps/espace dans lesquels se trouvait l’entité à initier.

Si vous vous figurez avec moi le flanc de cette forme pyramidale et imaginez mentalement ce triangle divisé en quatre triangles égaux, vous trouverez que l’intersection des triangles au premier niveau sur chacun des côtés, forme un losange dans un plan qui est horizontal. Le milieu de ce plan est le lieu approprié pour l’intersection des énergies affluant depuis les dimensions infinies vers les complexes mental/corps/esprit de divers champs d’énergie entrecroisés. Le but était donc que l’initiable soit à même de percevoir mentalement puis de relayer ce, disons passage, vers l’infini intelligent. Ceci était alors la seconde raison du concept de cette forme spécifique.

Q l’initié devait être sur la ligne centrale de cette pyramide, mais à une hauteur au-dessus de la base telle que définie par l’intersection des quatre triangles formés par la division de chaque côté.

R Ceci est exact.

Q Alors en ce point il y a une concentration d’énergie qui est extra-dimensionnelle par rapport à nos dimensions.

R Vous pouvez utiliser ce complexe vibratoire sonore. Cependant, il n’est pas totalement et spécifiquement exact. Il n’y a pas d’ “extra ”-dimensions. Nous préférerions l’usage du terme multidimensionnel.

Q Est-ce que la taille de la pyramide joue un rôle dans l’efficacité de l’initiation?

R Chaque taille de pyramide a son propre degré de captage de l’infini intelligent. Dès lors, une petite pyramide pouvant être placée sous un corps ou au-dessus d’un corps aura des effets spécifiques et variés selon la position du corps par rapport au point d’entrée de l’infini intelligent.

Pour une initiation, la taille doit être grande assez que pour créer l’impression d’une taille élevée de sorte que le point d’entrée de l’infini intelligent multidimensionnel puisse complètement imprégner et remplir le canal, le corps entier pouvant reposer dans cette zone de concentration. De surcroît, il était nécessaire que, dans un but de guérison, tant le canal que celui/celle à guérir puissent reposer en ce point de focalisation.

Q Est-ce que la Grande Pyramide de Gizeh est encore utilisable de cette façon, ou bien n’est-elle plus opérationnelle?

R Celle-là, comme bien d’autres structures pyramidales, est comme un piano désaccordé. Elle peut, comme cet instrument l’exprimerait, jouer l’air, mais, oh!, bien piètrement. La dissonance désharmonise la sensibilité. Seul un fantôme de flux subsiste, à cause du déplacement des points d’influx, ce qui à son tour est dû au déplacement du champ magnétique de votre planète; dû aussi aux complexes vibratoires discordants de ceux qui ont utilisé ce lieu d’initiation et de guérison dans des intentions moins compatissantes.

Q Serait-il possible de construire une pyramide et de l’aligner convenablement et de l’utiliser de nos jours, à partir des matériaux qui nous sont disponibles?

R Il vous est tout à fait possible de construire une structure pyramidale. Le matériau utilisé n’est pas crucial, seulement les rapports des complexes temps/espace. Cependant, l’usage de la structure pour l’initiation et la guérison dépend complètement des disciplines intérieures des canaux qui s’essaient à ce genre de travail.

Q Est-ce qu’il y a actuellement sur la planète des gens incarnés qui posséderaient les disciplines intérieures pour, en suivant vos instructions, construire et initier dans une pyramide construite par eux? Est-ce que ceci est dans les limites de ce que quelqu’un sur cette planète pourrait faire? Ou bien n’y a-t-il personne qui soit capable de faire cela?

R Il y a des gens, comme vous les appelez, capables de répondre à cet appel à ce nexus-là. Cependant, nous souhaitons souligner une nouvelle fois que le temps des pyramides, comme vous l’appelleriez, est passé. Il s’agit en fait d’une structure intemporelle. Cependant, les influx en provenance de l’univers, à l’époque où nous avons tenté d’aider cette planète, requéraient une certaine compréhension de la pureté. Cette compréhension, à mesure que les flux tournaient et que toutes choses évoluaient, a changé pour devenir une vue plus éclairée de la pureté. C’est ainsi qu’il y en en parmi votre peuple actuellement, dont la pureté est déjà une avec l’infini intelligent. Sans le recours à des structures, le guérisseur/patient peut obtenir la guérison.

Q J’ai compris que les pyramides ont été construites pour entourer la Terre. Combien de pyramides ont-elles été construites?

R Il y a six pyramides d’équilibrage et cinquante-deux autres construites pour guérison complémentaire et travail d’initiation parmi vos complexes sociétaux de mental/corps/esprit.

Q Qu’est-ce qu’une pyramide d’équilibrage?

R Imaginez, si vous voulez, les nombreux champs de force de la Terre dans leur réseau géométriquement précis. Les énergies affluent dans les plans terrestres, comme vous les appelleriez, depuis des points magnétiquement déterminés. A cause des distorsions croissantes des formes pensées en ce qui concerne la compréhension de la Loi Une, il a été constaté que toute la planète avait un potentiel de déséquilibre. Les structures pyramidales d’équilibrage ont été chargées de cristaux qui ont attiré l’équilibre approprié depuis les forces d’énergie affluant dans les divers centres géométriques d’énergie électromagnétique qui entourent et donnent forme à la sphère planétaire.

Q Toutes ces visites depuis ces derniers 75.000 ans ont eu pour objectif de donner aux gens de la Terre une compréhension de la Loi Une, leur permettant ainsi de progresser vers le haut en passant par les quatrième, cinquième, et sixième densités. Cela devait être un service rendu à la Terre. Les pyramides ont également été utilisées pour offrir la Loi Une à leur propre façon. Pour les pyramides d’équilibrage. Ai-je raison?

R Vous avez raison dans les limites de la précision permise par la langue.

Q Est-ce que l’équilibrage concerne l’individu qui est initié dans la pyramide, ou bien est-ce qu’il se rapporte à l’équilibrage physique de la Terre sur son axe dans l’espace?

R Les structures pyramidales d’équilibrage pouvaient et ont été utilisées pour l’initiation individuelle. Cependant, l’usage de ces pyramides était aussi destiné à l’équilibrage du réseau énergétique planétaire. Les autres pyramides ne sont pas placées correctement pour la guérison de la Terre, mais bien pour la guérison de complexes mental/corps/esprit. Il est venu à notre attention que votre densité a été déformée vers ce qui est appelé par notre distorsion/compréhension de la troisième densité sur votre sphère planétaire plutôt un continuum temps/espace, un seul modèle d’incarnation, afin d’avoir une opportunité plus grande d’apprendre/enseigner les Lois ou Moyens de la distorsion primale de la Loi Une, qui est l’Amour.

Q Les pyramides d’équilibrage devaient permettre ce que nous appelons une augmentation de la durée de vie des entités d’ici de manière à ce qu’elles acquièrent davantage de sagesse de la Loi Une pendant qu’elles sont dans le physique au cours d’une période. Est-ce exact?

R C’est exact. Cependant, les pyramides non nommées par nous selon le complexe vibratoire sonore ‘pyramides d’équilibrage’, étaient plus nombreuses et utilisées exclusivement dans le but cité, et l’enseignement/apprentissage des guérisseurs pour charger et activer ces processus.

Q Vous avez dit au cours d’une séance précédente que «Jusqu’à ce que des transferts d’énergie de tous types aient été expérimentés et maîtrisés en grande partie, il y aura des blocages dans les rayonnements bleu et indigo». Pourriez vous expliquer cela plus complètement? Vous avez dit que «puisque que nous (Ra) avions été aidés par des formes telles que la pyramide, nous pouvions aider vos peuples». Ces formes ont été mentionnées de très nombreuses fois, et vous avez également dit que les formes en elles-mêmes ne sont pas tellement importantes. Je vois une relation entre ces formes et les énergies que nous sommes en train d’étudier par rapport au corps, et je voudrais poser quelques questions sur les pyramides pour voir si nous pourrions trouver un passage vers une partie au moins de cette compréhension.

Vous avez dit: “Vous découvrirez que l’intersection du triangle qui est au premier niveau de chacun des quatre côtés forme un losange dans un plan qui est horizontal”. Pouvez-vous me dire ce que vous entendez par le mot ‘intersection’?

R Vos mathématiques et arithmétique sont pauvres en descriptions des configurations que nous pourrions utiliser. Sans vouloir être obscurs, nous pouvons noter que la raison d’être des formes est de travailler avec des portions de temps/espace du complexe mental/corps/esprit. C’est pourquoi, l’intersection est orientée à la fois vers l’espace/temps et le temps/espace, et est donc exprimée en géométrie tridimensionnelle par deux intersections qui, lorsqu’elles sont projetées à la fois dans le temps/espace et l’espace/temps, forment un seul point.

Q J’ai calculé que ce point est à un sixième de la hauteur du triangle qui forme le côté de la pyramide. Est-ce correct?

R Vos calculs sont substantiellement corrects et nous sommes heureux de votre perspicacité.

Q Ceci indiquerait, à mon sens, que dans la Grande Pyramide de Gizeh, la chambre de la reine, comme elle est appelée, serait la chambre des initiations. Est-ce correct?

R Une fois encore vous percez l’enseignement extérieur. La chambre de la reine n’est ni appropriée ni utile pour soigner, parce que ce travail implique l’utilisation d’énergie dans une configuration plus synergique que la configuration de l’être centré.

Q Alors le travail de thérapie est accompli dans la chambre du roi?

R C’est exact. Nous pouvons noter que cette terminologie n’est pas la nôtre.

Q je comprends cela. Il se trouve simplement que c’est l’appellation générale des deux chambres de la Grande Pyramide. Je ne sais pas si cette ligne de questionnement va m’amener à une meilleure compréhension des énergies, mais jusqu’à ce que j’aie exploré ces concepts, je ne peux pas faire grand-chose d’autre que poser quelques questions. Il y a une chambre en-dessous du niveau zéro de la pyramide, sous le sol, qui paraît être relativement alignée sur la chambre du roi. Quelle est cette chambre?

R Nous pouvons dire qu’il y a des informations à obtenir de cette ligne de questionnement. La chambre au sujet de laquelle vous demandez à être informé est une chambre de résonance. Le bas de cette structure est ouvert afin de susciter les distorsions appropriées au catalyseur de soins.

Q Le livre intitulé The Life Force Of The Great Pyramid, relie la forme du ‘ankh’ à une résonance dans la pyramide. Est-ce que cette analyse est correcte?

R Nous avons scanné votre mental et y avons trouvé la phrase «travailler avec des craies». Ceci peut s’appliquer. Il n’y a qu’une seule signification à des formes comme celle de la croix ansée: c’est la mise en code de relations mathématiques.

Q Est-ce que l’angle de 76° et 18′ au sommet de la pyramide est un angle significatif?

R Pour le travail de thérapie prévu, cet angle est approprié.

Q Pourquoi y a-t-il plusieurs petites chambres au-dessus de la chambre du roi?

R Nous devons traiter cette demande d’une manière plus générale afin d’expliciter votre question spécifique. Le positionnement de l’entité à soigner est tel que les énergies vitales, si vous voulez, sont dans une position qui doit être brièvement interrompue ou traversée par la lumière. Cette lumière peut alors, par le catalyseur du thérapeute avec le cristal, manipuler les forces auriques, comme vous pouvez appeler les divers centres énergétiques, de manière telle que si l’entité à soigner le veut, des corrections peuvent avoir lieu. Ensuite l’entité est re-protégée par son propre champ énergétique à présent moins déformé, et est à même de poursuivre sa voie.

Le processus par lequel cela est accompli implique d’amener l’entité à soigner à un équilibre. Ceci implique la température, la pression barométrique, et l’atmosphère chargée électriquement. Les deux premiers critères sont contrôlés par le système de cheminées.

Q Je vais demander comment fonctionne la forme pyramidale.

R Nous présumons que vous souhaitez connaître le principe des formes, angles, et intersections de la pyramide qui se trouve à ce que vous nommez Gizeh. En réalité, la forme pyramidale ne fait aucun travail. Elle ne ‘fonctionne’ pas. Il s’agit d’un dispositif pour la focalisation aussi bien que pour la diffraction de l’énergie lumineuse spiralant vers le haut, telle qu’elle est utilisée par le complexe mental/corps/esprit. La nature spiralante de la lumière est telle que les champs magnétiques d’un individu sont affectés par cette énergie spiralante.

Certaines formes offrent une chambre d’écho, dirons-nous, ou un amplificateur du prâna spiralant, ainsi que certains ont appelé cette distorsion omniprésente, primale, du Créateur infini unique.

Si l’intention est d’intensifier la nécessité que la volonté propre de l’entité fasse appel à la lumière intérieure afin de s’accorder avec l’intensification de l’énergie lumineuse spiralante, l’entité doit être placée dans ce que vous avez appelé l’emplacement de la Chambre de la Reine dans cet objet de forme particulière. C’est le lieu d’initiation et le lieu de résurrection.

Ce lieu décentré, représentant la spirale telle qu’elle est en mouvement, est la position appropriée pour quelqu’un à soigner car, dans cette position, les nexi magnétiques vibratoires de l’entité sont interrompus dans leur flux normal. Ainsi donc s’ensuit une possibilité/probabilité de vortex; un nouveau commencement, dirons-nous, est offert à l’entité, dans lequel l’entité peut choisir une configuration moins déformée, faible ou bloquée de distorsion magnétique des centres énergétiques.

La fonction du thérapeute et du cristal ne peut être assez soulignée, car ce pouvoir d’interruption doit être contrôlé, dirons-nous, avec une intelligence incarnée; cette intelligence étant celle de quelqu’un qui reconnaît les schémas d’énergies, qui sans jugement reconnaît les blocages, les faiblesses, et les autres distorsions, et qui est capable de visualiser, grâce à la régularité du ‘soi’ et du cristal, l’autre ‘soi’ moins déformé qui doit être soigné.

D’autres formes qui sont arquées, angulées, cintrées, ou coniques comme vos tipis, sont aussi des formes présentant ce type d’intensification de lumière spiralante. Vos cavernes arrondies sont des lieux de puissance à cause de cette forme.

Il faut aussi noter que ces formes sont dangereuses. Nous sommes très heureux d’avoir l’opportunité de parler au sujet de formes comme celle de la pyramide car nous souhaitons dire, comme faisant partie de notre honneur/devoir, qu’il y a de nombreux mauvais usages de ces formes courbes; car avec une localisation impropre, des intentions impropres, ou une absence d’être cristallisé fonctionnant comme un canal pour soigner, une entité sensible sera encore plus distordue dans certains cas.

Il est à noter que vos peuples construisent, pour la plupart, des habitations à coins ou carrées, car elles ne concentrent pas de puissance. Il est à noter également que le chercheur en spiritualité a, pendant de nombreuses périodes de vos années, recherché des formes arrondies, arquées et en pointe, en tant qu’expression de la puissance du Créateur.

Q Y a-t-il un angle sommital qui soit un angle d’une efficacité maximale dans la pyramide?

R A nouveau, pour conserver l’énergie de cet instrument, je présume que vous avez l’intention d’indiquer l’angle sommital le plus approprié au travail de thérapie. Si la forme est telle qu’elle est grande assez pour contenir un complexe mental/corps/esprit individuel dans la position décentrée appropriée à l’intérieur, un angle d’approximativement 76° 18′ est utile et approprié. Si l’emplacement varie, l’angle peut varier. En outre, si le thérapeute a la capacité de percevoir les distorsions avec assez de discrimination, la position à l’intérieur de n’importe quelle forme pyramidale peut être déplacée jusqu’à ce que des résultats soient obtenus. Cependant, nous trouvons que cet angle particulier est utile. D’autres complexes mémoriels sociétaux, ou des parties d’entre eux, ont déterminé différents angles sommitaux pour différents usages qui ne concernent pas les soins mais l’apprentissage. Quand on travaille avec le cône ou dirons-nous, la forme de type ‘silo’, l’énergie de guérison peut se trouver dans un schéma général circulaire unique à chaque forme en fonction de sa hauteur et de sa largeur particulières et, pour la forme conique, de l’angle sommital. Dans ces cas il n’y a pas d’angles de coin. Ainsi l’énergie spiralante travaille en mouvements circulaires.

Q Je vais dire quelque chose que vous pourrez corriger. Je vois intuitivement l’énergie spiralante de la pyramide de Gizeh, qui s’étend à mesure qu’elle passe au travers de la Chambre du Roi et se reconcentre dans la Chambre de la Reine. Je suppose que la nappe d’énergie dans la Chambre du Roi se voit dans le spectre des couleurs, du rouge au violet, et que les centres énergétiques de l’entité à soigner doivent être alignés sur cette nappe du spectre de manière à ce que ce spectre coïncide avec les divers centres énergétiques de cette entité. Voulez-vous corriger cette hypothèse?

R L’énergie spiralante commence à être diffusée au point où elle passe par l’emplacement de la Chambre du Roi. Cependant, bien que les spirales continuent à s’entrecroiser, en se fermant et s’ouvrant en une double spirale au travers de l’angle sommital, la diffusion ou force des énergies spiralantes des valeurs de couleurs du rouge au violet, s’affaiblit si nous parlons de force, et gagne si nous parlons de diffusion, jusqu’à ce que, au sommet de la pyramide, vous ayez une très faible résolution de couleurs utile à l’objectif thérapeutique. C’est pourquoi la position de la Chambre du Roi est choisie comme première spirale après le début centré qui commence au travers de la position de la Chambre de la Reine. Vous pouvez visualiser l’angle de diffusion comme l’opposé de l’angle sommital de la pyramide, quelque part entre 33 et 54°, selon les divers rythmes de la planète elle-même.

Q Je présume alors que si je commence mon angle au bas de la Chambre de la Reine et trace un angle de 33 à 54° à partir de ce point, de sorte que la moitié de cet angle tombe à côté de la ligne centrale sur laquelle se trouve la Chambre du Roi, cela indique la diffusion du spectre, à partir du point au bas de la Chambre de la Reine; disons que si nous utilisons un angle de 40° nous aurons une diffusion de 20° vers la gauche de la ligne centrale qui passe au travers de la Chambre du Roi. Est-ce exact?

R Il est exact que la moitié de l’angle susmentionné passe au travers de l’emplacement de la Chambre du Roi. Il est inexact de supposer que la Chambre de la Reine est la base de l’angle. L’angle commence quelque part entre l’emplacement de la Chambre de la Reine et de là vers le bas, en direction du niveau de la chambre d’écho, décentrée pour le travail de thérapie. Cette variante dépend de plusieurs flux magnétiques de la planète. La position de la Chambre du Roi est destinée à croiser la spirale la plus forte du flux d’énergie, peu importe où débute l’angle. Cependant, à mesure qu’elle passe au travers de la position de la Chambre de la Reine, cette énergie spiralante est toujours centrée, et à son point le plus fort.

Q Comment est-ce que les soins que vous venez de nous expliquer se relient aux soins administrés dans la Chambre du Roi dans la pyramide de Gizeh?

R Il y a deux avantages à accomplir ce travail dans une telle configuration de formes et de dimensions. Premièrement, la perturbation ou interruption de l’armure ou coquille protectrice violette/rouge est automatique.

Deuxièmement, la lumière est configurée par la mise en place même de cette position dans les sept taux vibratoires énergétiques ou énergétiques distinctifs, permettant ainsi à l’énergie de passer au travers de l’être cristallisé, focalisée avec le cristal pour manipuler avec une grande facilité la palette non perturbée et, dirons-nous soigneusement délimitée, des énergies ou couleurs, tant dans l’espace/temps que dans le temps/espace. De cette façon l’être dépouillé de son armure peut être ajusté rapidement. Ceci est désirable dans certains cas, spécialement quand l’armure constitue la plus grande partie de la possibilité d’une fonction continue de l’activité du complexe corporel dans cette densité-ci. Le traumatisme de l’interruption de la vibration de cette armure se voit alors réduit. Nous saisissons cette opportunité de poursuivre notre honneur/devoir en tant que co-créateurs de la forme pyramidale pour noter qu’il n’est absolument pas nécessaire de recourir à cette forme pour administrer des soins, car c’est l’importance de la vibration qui permet que les complexes vibratoires mental/corps/esprit soignés soient moins vulnérables au traumatisme d’une interruption de l’armure. En outre, comme nous l’avons dit, le puissant effet de la pyramide, avec interruption obligatoire de l’armure, s’il est utilisé sans l’être cristallisé, dans une intention ou une configuration erronée, peut avoir pour résultat une plus grande distorsion des entités, égale peut-être à certaines de vos substances chimiques qui provoquent des ruptures dans les champs énergétiques de manière similaire.

Q Existe-t-il actuellement un usage bénéfique de la forme pyramidale?

R Ceci est affirmatif à condition de l’utiliser de la manière convenable.

La pyramide peut être utilisée à l’amélioration de l’état méditatif pour autant que la forme soit telle que l’entité se trouve à l’emplacement de la Chambre de la Reine, ou que les entités soient dans une configuration équilibrée autour de ce point central.

La petite forme pyramidale placée en-dessous d’une partie du complexe corporel peut dynamiser ce complexe corporel. Ceci ne doit être fait que pendant de brèves périodes n’excédant pas 30 de vos minutes.

L’usage de la pyramide pour équilibrer les énergies planétaires fonctionne encore dans une faible mesure mais, à cause des changements terrestres, les pyramides ne sont plus alignées de manière appropriée pour ce travail.

Q Quelle est l’aide ou le mécanisme de l’aide reçue par une entité en méditation qui se trouverait à l’emplacement de la Chambre de la Reine?

R Considérez la polarité des complexes mental/corps/esprit. La lumière intérieure est ce qui est le cœur de votre être. Sa force est égale à votre force de volonté pour chercher la lumière. La position ou position équilibrée d’un groupe intensifie la quantité de cette volonté, la quantité de prise de conscience de la lumière intérieure nécessaire pour attirer la lumière affluente spiralant vers le haut depuis le pôle magnétique sud de l’être. Voilà donc la place de l’initié, car de nombreux éléments ou distorsions indésirables vont quitter l’entité à mesure que celle-ci intensifie sa recherche, de sorte qu’elle peut devenir Une avec cette lumière entrante centralisée et purifiée.

Q Alors, si une forme pyramidale est utilisée, il me semble qu’il est nécessaire de la faire suffisamment grande pour que l’emplacement de la Chambre de la Reine puisse se trouver assez éloigné de celui de la Chambre du Roi, afin qu’on puisse utiliser cet emplacement d’énergie sans être affecté par la position d’énergie de l’emplacement de la Chambre du Roi. Ai-je raison?

R Dans cette application, une forme pyramidale peut être plus petite si l’angle sommital est plus petit, ce qui ne permet pas la formation de l’emplacement de la Chambre du Roi. Également efficaces pour cette application sont les formes suivantes: le silo, le cône, le dôme, et le tipi.

Q Est-ce que les formes que vous venez d’énumérer ont un effet quelconque apparenté à celui de la Chambre du Roi, ou bien n’ont-elles qu’un effet apparenté à celui de la Chambre de la Reine?

R Ces formes ont un effet similaire à celui de la Chambre de la Reine. Il est à noter qu’une entité fortement cristallisée est, en fait, un emplacement mobile de l’effet ‘Chambre du Roi’.

Q Alors vous voulez dire qu’il n’est absolument pas nécessaire d’utiliser, ni bon d’avoir l’effet ‘Chambre du Roi’ à ce moment de notre évolution planétaire?

R Si ceux qui ont désiré être des thérapeutes étaient de nature cristalline et étaient tous des suppliants souhaitant moins de distorsion, la pyramide serait, comme toujours, un ensemble soigneusement établi de paramètres pour répandre la lumière et son énergie de manière à aider dans le catalyseur de thérapie.

Cependant, nous avons vu que vos peuples ne sont pas enclins au désir de pureté dans une mesure suffisamment grande que pour recevoir ce don puissant et potentiellement dangereux. Nous suggérons dès lors qu’il ne soit pas utilisé pour soigner dans la configuration traditionnelle, dirons-nous, de la Chambre du Roi, que nous avons naïvement donnée à vos peuples pour voir ensuite son utilisation grossièrement déformée et nos enseignements perdus.

Q Quel serait un angle sommital approprié pour une forme en tipi, pour notre usage?

R Ceci est à votre discrétion. Le principe des formes circulaires, arrondies ou en angle est que le centre agit comme un serpentin inducteur invisible. Ainsi donc les schémas d’énergie sont en spirale et circulaires. Donc le choix de la configuration la plus agréable vous appartient. L’effet est relativement fixe.

Q Y a-t-il des variations d’effet par rapport aux matériaux de construction, à l’épaisseur des matériaux? Est-ce simplement la géométrie de la forme, ou bien y a-t-il y lien avec d’autres facteurs?

R La géométrie, comme vous l’appelez, ou les relations de ces formes dans leur configuration, est la grande considération. Il est bien d’éviter les matériaux à base d’étain, de plomb, ou d’autres métaux plus vils. Le bois, le plastique, le verre, et toutes sortes d’autres matériaux, peuvent être considérés comme appropriés.

Q Pour placer une forme pyramidale en-dessous d’une entité, comment procède-t-on? Faut-il la placer sous le lit? Je ne suis pas trop certain de la manière dont on dynamise une entité en la ‘plaçant en dessous’. Pouvez-vous me dire comment faire cela?

R Votre supposition est correcte. Si la forme est d’une taille appropriée elle peut être placée directement en dessous du coussin de tête ou de la couche sur laquelle repose le complexe corps. Nous mettons en garde une fois encore: la troisième spirale de lumière se dirigeant vers le haut, celle qui est émise depuis le sommet de cette forme, est extrêmement néfaste pour une entité si elle est surdosée, et il ne faut pas l’utiliser trop longtemps.

Q Quelle serait la hauteur, en centimètres, d’une de ces pyramides pour un fonctionnement optimal?

R Cela n’a pas d’importance. Seule est importante la proportion de la hauteur de la pyramide depuis la base jusqu’au sommet par rapport au périmètre de la base.
(GB : ½ périmètre de base divisé par la hauteur = Pi)

Q Quelle devrait être cette proportion?
(GB : 1.61 ! et non 1.16)

R Cette proportion devrait être de 1,16, ce que vous pouvez observer.
(GB : Racine de 5, + 1 ; divisé par 2 = 1.618.. Phi)

Q Voulez-vous dire que la somme des quatre côtés de la base devrait correspondre à 1,16 de la hauteur de la pyramide?
(GB 1,61)

R C’est exact.

Q En disant que la Chambre de la Reine était l’emplacement d’initiation, pouvez-vous me dire ce que vous entendez par là?

R Cette question est vaste. Nous ne pouvons pas décrire l’initiation dans son sens spécifique à cause de notre distorsion vers la croyance/compréhension que le processus que nous avons offert il y a tant de vos années, n’était pas un processus équilibré.

Cependant, vous avez conscience du concept de l’initiation et réalisez qu’elle exige que l’être se centre sur la recherche du Créateur. Nous avons espéré équilibrer cette compréhension en énonçant la Loi Une, c’est-à-dire que toutes choses sont Un seul Créateur. Donc, la recherche du Créateur ne se fait pas simplement par la méditation et le travail de l’adepte, mais bien dans Le nexus expérientiel de chaque moment.

L’initiation dans la Chambre de la Reine a trait à l’abandon du ‘soi’ à un tel désir de connaître complètement le Créateur que la lumière affluente purifiée est attirée de manière équilibrée à travers tous les centres énergétiques, rencontrant l’indigo et ouvrant le passage vers l’infini intelligent. C’est ainsi que l’entité fait l’expérience de la vie véritable ou, comme vous l’appelez, de la résurrection.

Q Vous avez aussi mentionné que la pyramide était utilisée pour l’apprentissage. Est-ce qu’il s’agissait du même procédé ou bien était-ce différent?

R Il y a une différence. La différence réside dans la présence d’autres ‘soi’ se manifestant dans l’espace/temps et, après certaines études, dans le temps/espace, dans un but d’enseignement/apprentissage. Dans le système créé par nous, les écoles étaient à l’écart de la pyramide, les expériences étant solitaires.

Q Je ne comprends pas très bien ce que vous entendez par là. Voulez-vous dire que des instructeurs de votre vibration ou densité étaient manifestés dans la chambre de la Reine pour instruire ces initiables, ou bien vouliez-vous dire autre chose?

R Dans notre système, les expériences à l’emplacement de la Chambre de la Reine étaient solitaires. En Atlantide et en Amérique du Sud, des instructeurs ont partagé les expériences dans les pyramides.

Q Comment ce processus d’apprentissage (apprentissage ou enseignement) se déroulait-il dans la pyramide? Comment se déroule tout enseignement/apprentissage et apprentissage/enseignement? La forme pyramidale dangereuse à utiliser de nos jours est une pyramide à quatre côtés, assez grande pour créer l’effet ‘Chambre du Roi’. Est-ce ce que je viens de dire est correct?

R Ce que vous avez dit est correct, avec la compréhension supplémentaire que l’angle sommital de 76° est celui qui caractérise la forme puissante.

Q Je suppose donc que nous ne devons en aucune circonstance utiliser une pyramide dont l’angle sommital est de 76°. Est-ce exact?

R Ceci est à votre discrétion.

Q Je vais répéter la question. Je suppose qu’il pourrait être dangereux d’utiliser une pyramide ayant un angle sommital de 76° et je vais demander quel angle de moins de 76° serait approximativement le premier angle à ne pas produire ce dangereux effet.

R Votre supposition est correcte. Un angle moins grand peut être n’importe quel angle de moins de 70°.

Q Je voudrais pouvoir découvrir les schémas d’énergies, et ce qui se produit en fait dans ces schémas et courants énergétiques dans quelques exemples. Je prendrais d’abord la forme pyramidale et tenterais de suivre le parcours de l’énergie qui est focalisée par cette forme. Je vais parler et vous laisser corriger. Je pense que la pyramide peut se trouver dans n’importe quelle orientation et fournir une certaine focalisation d’énergie spiralante, mais que la plus grande focalisation se produit quand un de ses côtés est précisément parallèle au nord magnétique. Est-ce exact?

R Ceci est en substance correct, avec une addition. Si un coin est orienté vers le nord magnétique, l’énergie sera aussi renforcée dans sa focalisation.

Q Voulez-vous dire que si je tirais une ligne à travers deux coins opposés de la pyramide, à la base, et dirigée vers le nord magnétique —précisément à 45° de l’orientation d’un côté dirigé vers le nord magnétique — cela fonctionnerait tout aussi bien? Est-ce cela que vous voulez dire?

R Cela fonctionnerait beaucoup mieux que si la forme pyramidale n’était pas du tout en alignement. Cela ne fonctionnerait pas tout à fait aussi bien qu’avec la configuration susmentionnée.

Q Est-ce que la forme pyramidale fonctionnerait tout aussi bien à l’endroit que renversée pointe en bas par rapport à la surface de la Terre, à supposer que l’alignement magnétique soit le même dans les deux cas?

R La forme pyramidale renversée renverse les effets de la pyramide. En outre, il est difficile de construire une telle structure, pointe en bas. Peut-être avons-nous mal interprété votre demande.

Q Je n’ai utilisé cette question que pour comprendre la façon dont la pyramide focalise la lumière, non pas dans le but d’en utiliser une. Je disais simplement que si nous construisions une pyramide avec la pointe en bas, est-ce qu’elle focaliserait à l’emplacement de la Chambre de la Reine, ou bien juste en dessous, de la même façon que si elle était pointe en haut?

R Cela ne fonctionnerait de la sorte que si la polarité d’une entité était renversée pour une raison quelconque.

Q Alors, les lignes spiralantes d’énergie de lumière — est-ce qu’elles proviennent d’une position en direction du centre de la Terre et irradient vers l’extérieur à partir de ce point?

R La forme pyramidale est un accumulateur d’énergie qui attire l’énergie affluente depuis ce que vous appelleriez le fond ou la base, et permet à cette énergie de spiraler vers le haut en ligne avec l’apex de cette forme. Ceci est également vrai si la forme pyramidale est renversée. L’énergie n’est pas de l’énergie terrestre, comme nous comprenons votre question, mais de l’énergie de lumière, qui est omniprésente.

Q Est-ce cela a de l’importance si la pyramide est en matériau solide ou si elle est faite de quatre côtés minces, ou bien y a-t-il une différence d’effets entre les deux modèles?

R En tant qu’accumulateur d’énergie, la forme en elle-même est le seul critère. Du point de vue des besoins pratiques de votre complexe corps, si une telle forme doit pouvoir contenir votre complexe corps, il est bon que cette forme ait des côtés solides afin d’éviter d’être inondé de stimuli extérieurs.

Q Alors si j’utilise seulement un cadre métallique composé de quatre fils métalliques rassemblés au sommet et que la pyramide est entièrement ouverte, l’effet sera le même par rapport à l’énergie de lumière spiralante? Est-ce exact?

R Le concept du cadre comme étant égal à la forme solide est correct. Cependant il y a de nombreux métaux qui ne sont pas recommandés pour la confection de formes pyramidales destinées à favoriser le processus de méditation. Ceux qui sont recommandés sont, dans votre système de troc, ce que vous appelez coûteux. Le bois ou d’autres matériaux naturels, ou des barres fabriquées en plastique peuvent aussi rendre service.

Q Pourquoi la lumière spiralante est-elle focalisée par quelque chose d’aussi ouvert et simple que quatre barres de bois réunies à l’angle du sommet?

R Si vous visualisez la lumière, dans le sens métaphysique, comme de l’eau, et la forme pyramidale comme un entonnoir, ce concept peut devenir évident.

Q Merci. Je ne veux pas m’étendre sur des sujets sans importance. J’avais pensé que des questions sur la pyramide étaient souhaitées par vous à cause du fait qu’un certain danger menace ceux qui utilisent la pyramide de manière erronée, etc. J’essaie de comprendre comment fonctionne la lumière et j’essaie de saisir comment tout fonctionne ensemble, et j’espérais que des questions sur la pyramide m’aideraient à comprendre la troisième distorsion, qui est la lumière. Comme je comprends, la forme pyramidale fonctionne comme un entonnoir qui augmente la densité de l’énergie de sorte que l’individu peut ainsi avoir une intensité plus grande de cette distorsion. Est-ce exact?

R D’une manière générale, c’est exact.

Q Y a-t-il un avantage quelconque à essayer de développer ces caractéristiques ou à être capable de courber des métaux, etc.? Ce que j’essaie de dire c’est: est-ce que ces caractéristiques sont un signe du développement d’une entité, ou s’agit-il de quelque chose d’autre? Par exemple, si une entité se développe jusqu’à son indigo, est-ce que c’est un signe de son développement, cette capacité de tordre des métaux?

R Spécifions les trois spirales d’énergie de lumière dans l’exemple de la pyramide. Premièrement, la spirale fondamentale qui est utilisée pour l’étude et les soins. Deuxièmement, la spirale jusqu’à l’apex, qui est utilisée pour construire. Troisièmement, la spirale qui s’étend à partir de l’apex, qui est utilisée pour dynamiser.

Le contact avec le rayon indigo ne doit pas nécessairement apparaître dans aucun don ou signe, comme vous avez dit. Il y a ceux dont l’énergie indigo est à l’état pur et ne se manifeste jamais, et cependant tous sont conscients du progrès d’une telle entité.

D’autres peuvent enseigner ou partager de nombreuses façons le contact avec l’énergie intelligente. D’autres continuent à chercher l’infini intelligent sans forme manifestée.

Donc, la manifestation est un signe moindre que celui qui est ressenti ou dont il y a intuition chez un complexe mental/corps/esprit. L’état du rayon violet est de loin le plus indicatif du soi véritable.

Q J’avais en fait une question sur ce que vous entendez par la ‘troisième spirale’

R Si vous visualisez la flamme d’une bougie, vous pouvez voir la troisième spirale.

Q J’essaie de comprendre les trois spirales de lumière dans la forme pyramidale. Je voudrais questionner sur chacune. La première spirale débute en-dessous de la Chambre de la Reine et finit dans la Chambre de la Reine. Est-ce exact ?

R Ceci est inexact. La première notion de lumière spiralant vers le haut est celle du raclage comme avec une cuiller à faire des boules de crème glacée, l’énergie lumineuse étant raclée grâce à l’attraction de la forme pyramidale à travers le fond ou base. Ainsi donc, la première configuration est celle d’une demi-spirale.

Q Est-ce que cela est similaire au vortex qu’on obtient quand on enlève le bouchon d’une baignoire?

R Ceci est exact, sauf que dans le cas de cette action la cause est gravitationnelle, tandis que dans le cas de la pyramide le vortex est celui de la lumière spiralant vers le haut, attirée par les champs électromagnétiques engendrés par la forme de la pyramide.

Q Ensuite, la première spirale après cette demi-spirale est la spirale utilisée pour l’étude et les soins. Par rapport à la position de la Chambre de la Reine, où est-ce que cette première spirale commence et finit?

R La spirale utilisée pour l’étude et les soins commence à, ou légèrement sous, l’emplacement de la Chambre de la Reine, cela dépend des rythmes de votre Terre et des rythmes cosmiques. Elle traverse la Chambre du Roi en une forme nettement définie, et finit au point auquel, dans le dernier tiers supérieur de la pyramide, on peut voir que l’énergie est intensifiée.

Q La première spirale est manifestement différente de la deuxième et de la troisième, puisqu’elles ont différents usages et propriétés. La deuxième spirale commence donc à la fin de la première spirale et monte jusqu’à l’apex. Est-ce exact?

R Ceci est partiellement exact. La grande spirale est attirée dans le vortex de l’apex de la pyramide. Cependant, de l’énergie de lumière de la nature la plus intense de l’extrémité rouge du spectre, dirons-nous, est spiralée une nouvelle fois, suscitant ainsi un énorme renforcement et focalisation d’énergie, qui peut alors être utile pour construire.

Q Et ensuite la troisième rayonne à partir du sommet de la pyramide. Est-ce exact?

R La troisième spirale fait cela. C’est exact. Il est bon de compter avec la demi-spirale de base, qui fournit le prâna à tout ce qui peut être affecté par les trois spirales lumineuses montantes suivantes.

Q A présent j’essaie de comprendre ce qui se passe dans ce processus. J’appellerai la première demi-spirale la position zéro et les trois autres spirales un, deux et trois, la première spirale étant une étude des thérapies. Quel est le changement qui s’opère dans la lumière, à partir de la position zéro jusqu’à la première spirale, qui fait que cette première spirale permet de soigner?

R Le prâna récolté grâce à la forme de la pyramide gagne en cohérence de direction énergétique. L’expression ’lumière spiralant vers le haut’ est une indication, non pas de votre concept du haut et du bas, mais une indication du concept de ce qui se dirige vers la source de l’amour et de la lumière. Ainsi, toute la lumière ou tout le prâna spirale vers le haut, mais sa direction, comme vous entendez de mot, n’est pas rigidifiée et donc n’est pas utile au travail.

Q Pourrais-je alors supposer que de tous les points dans l’espace la lumière irradie, dans notre illusion, vers l’extérieur sur un angle de 360° et que cette forme de boucle avec la pyramide crée alors la cohérence par rapport à ce rayonnement, comme un mécanisme de focalisation ? Est-ce exact?

R Ceci est précisément correct.

Q Donc la première spirale a un facteur de cohésion différent de la deuxième, pourrait-on dire. Quelle est la différence entre la première et la deuxième spirale?

R A mesure que la lumière est canalisée comme dans un entonnoir vers ce que vous appelez la position zéro, elle prend un mouvement giratoire. Ceci agit comme une compression de la lumière, en multipliant énormément sa cohérence et son organisation.

Q Alors est-ce que la cohérence et l’organisation sont multipliées une nouvelle fois au début de la deuxième spirale? Est-ce qu’il y a un effet de doublement ou bien un effet d’accroissement ?

R Ceci est difficile à discuter dans votre langage. Il n’y a pas d’effet de doublement, mais une transformation à travers les frontières de la dimension, de sorte que la lumière qui travaillait pour ceux qui l’utilisent dans la configuration d’espace/temps – temps/espace devient de la lumière travaillant dans ce que vous pouvez considérer comme une configuration de temps/espace – espace/temps inter dimensionnelle. Ceci provoque une diffusion et un affaiblissement apparents de l’énergie spiralante. Cependant, dans la position deux, comme vous l’avez appelée, beaucoup de travail peut être accompli inter dimensionnellement.

Q Dans la pyramide de Gizeh il n’y avait pas de chambre en position deux. Est-ce que vous utilisez parfois la position deux en y plaçant une chambre, sur d’autres planètes ou dans d’autres pyramides ?

R Cette position n’est utile qu’à ceux dont les aptitudes sont telles qu’ils sont capables de servir de conducteurs à ce type de spirale focalisée. On ne souhaiterait pas tenter de former des entités de troisième densité à de telles disciplines.

Q Ensuite, la troisième spirale irradiant depuis le sommet de la pyramide est utilisée, avez-vous dit, pour dynamiser. Pouvez-vous me dire ce que vous entendez par ‘dynamiser’?

R La troisième spirale est extrêmement pleine des effets positifs du prâna dirigé, et ce qui est placé au-dessus d’une telle forme reçoit des chocs dynamisant les champs électromagnétiques. Ceci peut être extrêmement stimulant dans des applications de troisième densité de configurations mentales et corporelles. Cependant, si on la laisse en place trop longtemps, ces chocs peuvent traumatiser l’entité.

Q Y a-t-il d’autres effets dus à la forme pyramidale à part les spirales dont nous venons de discuter?

R Il y en a plusieurs. Mais leurs utilisations sont limitées. L’usage de l’emplacement de la chambre de résonance met au défi la capacité d’un adepte à faire face au ‘soi’. Ceci est un type de test mental qui peut être utilisé. Il est puissant et, dès lors, très dangereux. ..

La coquille extérieure de la forme pyramidale contient de petits vortex d’énergie de lumière qui, dans les mains d’êtres cristallisés capables, sont utiles pour divers travaux subtils sur les soins apportés à des corps invisibles affectant le corps physique.

D’autres de ces emplacements sont ceux dans lesquels un sommeil parfait peut être obtenu et l’âge inversé. Ces caractéristiques ne sont pas importantes.

Q Quel emplacement serait celui de l’inversion de l’âge ?

R Approximativement 5 à 10° au-dessus et au-dessous de l’emplacement de la Chambre de la Reine, dans des formes ovoïdes sur chacune des faces de la pyramide à quatre côtés, s’étendant jusque dans la forme solide à approximativement un quart du trajet vers l’emplacement de la Chambre de la Reine.

Q Autrement dit, si je passe juste à l’intérieur de la muraille de la pyramide à un quart du trajet mais que je resterais à trois-quarts du trajet menant au centre, approximativement au niveau au-dessus de la base de la Chambre de la Reine, je trouverais cet emplacement?

R C’est approximativement ainsi. Vous devez vous figurer la double goutte d’eau s’étendant à la fois dans le plan de la face de la pyramide et à moitié vers la Chambre de la Reine, s’étendant au-dessus et au-dessous de celle-ci. Vous pouvez voir cela comme l’emplacement où la lumière a été courbée en spirale et se dilatant à nouveau. Cet emplacement est ce que vous pouvez appeler un vacuum de prâna.

Q Pourquoi cela renverse-t-il le vieillissement?

R Le vieillissement est fonction des effets de divers champs électromagnétiques sur les champs magnétiques du complexe mental/corps/esprit. A cet emplacement il n’y a pas d’intrants ni de perturbation des champs, et aucune activité dans le complexe du champ électromagnétique du complexe corps/mental/esprit ne peut prédominer. Le vide aspire toutes les perturbations de ce genre. Dès lors, l’entité ne ressent rien et est suspendue.

Q Est-ce que la forme pyramidale construite dans notre cour fonctionne de manière adéquate ? Est-elle alignée et construite de manière appropriée?

R Elle est construite avec de bonnes tolérances, mais n’est pas parfaite. Cependant, son alignement devrait être comme ce lieu de repos pour un maximum d’efficacité.

Q Voulez-vous dire qu’un des côtés de la base devrait être aligné à 20° à l’est du nord?

R Cet alignement serait efficace.

Q Précédemment, vous avez dit qu’un des côtés de la base devrait être aligné sur le nord magnétique. Qu’est-ce qui vaut mieux: aligner sur le nord magnétique, ou bien aligner sur 20° à l’est du nord magnétique ?

R Ceci est à votre discrétion. L’alignement approprié, pour vous, de cette sphère, en ce moment, c’est le nord magnétique. Cependant, dans votre demande vous avez questionné spécifiquement à propos d’une structure qui a été utilisée par des entités spécifiques dont les vortex énergétiques correspondent mieux à, dirons-nous, l’orientation de la couleur verte véritable. Ceci serait les 20° à l’est du nord. Il y a des avantages à chaque orientation. L’effet est plus fort au nord magnétique et peut être ressenti plus nettement. L’énergie, bien que faible, en provenance de la direction maintenant éloignée mais bientôt prépondérante, est plus utile. Le choix vous appartient. C’est le choix entre quantité et qualité, ou aide sur bande large ou étroite en méditation.

Q Quand l’axe planétaire se réalignera, est-ce qu’il s’alignera à 20° à l’est du nord pour se conformer à la vibration verte?

R Tout indique que c’est cela qui se passera. Nous ne pouvons pas parler de certitudes, mais avons conscience que les matériaux plus grossiers ou moins denses seront attirés dans une conformation avec les énergies plus denses et plus légères qui donnent à votre Logos ses procédures au travers des mondes d’expérience.

Q Je ne sais pas si cette question a ou non un rapport avec ce que j’essaie de cerner. Je vais la poser et je verrai ce qui en résulte. Vous avez mentionné, en parlant des pyramides, que la chambre de résonance était utilisée pour que l’adepte puisse rencontrer le ‘soi’. Voulez-vous expliquer ce que vous entendez par là?

R L’on rencontre le ‘soi’ au centre ou dans les profondeurs de l’être. La chambre de résonance peut être comparée à la symbolique de l’enterrement et de la résurrection du corps, dans laquelle l’entité meurt à elle-même et, par cette confrontation d’apparente perte et de réalisation d’un gain essentiel, elle est transmuée en un être nouveau et ressuscitée.

Q Pourrais-je faire une analogie, dans cette mort apparente, entre la perte des désirs qui sont illusoires (des désirs communs de troisième densité), et l’obtention de désirs de total service d’autrui?

R Vous percevez bien. C’était en effet le but et la destination de cette chambre, ainsi que de former une portion nécessaire de l’efficacité de l’emplacement de la Chambre du Roi.

Q Pouvez-vous me dire ce que cette chambre faisait à l’entité pour créer en elle cette prise de conscience?

R Cette chambre travaillait sur le mental et sur le corps. Le mental était affecté par la privation sensorielle et les réactions archétypales au fait d’être mis en terre vivant, sans aucune possibilité de s’en extraire. Le corps était affecté à la fois par la configuration mentale et par les propriétés électriques et piézoélectriques des matériaux utilisés dans la construction de la chambre de résonance.

Q Vous avez mentionné qu’une spirale dynamisante est émise depuis le sommet de n’importe quelle pyramide et qu’il pourrait être bénéfique de la placer sous la tête pendant une période de maximum trente minutes. Pouvez-vous me dire en quoi cette spirale est utile et quelle aide elle donne à l’entité qui la reçoit?

R Il y a des substances que vous pouvez ingérer et qui provoquent dans le véhicule physique des distorsions vers un accroissement d’énergie. Ces substances sont brutes et travaillent plutôt rudement sur le complexe corps en renforçant le flux d’adrénaline.

La vibration offerte par la spirale dynamisante de la pyramide est telle que chaque cellule, tant dans l’espace/temps que dans le temps/espace, est chargée comme si elle était branchée sur votre électricité. L’acuité de mental, l’énergie physique et sexuelle du corps, et l’harmonisation de la volonté d’esprit sont toutes touchées par cette influence dynamisante. Elle peut être utilisée de n’importe laquelle de ces manières. Il est possible de surcharger une batterie, et c’est pourquoi nous avertissons quiconque utilise ces énergies issues de pyramides de retirer la pyramide quand la charge a été reçue.

Q Existe-t-il un matériau, une taille, meilleurs que d’autres pour cette petite pyramide à placer sous la tête?

R Etant donné que les proportions doivent pouvoir développer les mêmes spirales que dans la pyramide de Gizeh, la taille la plus appropriée à utiliser sous la tête est une hauteur totale assez faible que pour rendre aisé le placement sous le coussin de tête.

Q Il n’y a pas de matériau meilleur?

R Il y a des matériaux meilleurs qui sont, dans votre système de troc, très chers. Ils ne sont pas très supérieurs aux substances que nous avons mentionnées auparavant. Les seules substances incorrectes sont les métaux vils.

Q Vous avez mentionné des problèmes avec les activités qui se déroulent dans la Chambre du Roi dans une pyramide du type de celle de Gizeh. Je présume que si nous avions recours à la même configuration géométrique que celle de la pyramide de Gizeh cela serait très bien pour la pyramide à placer sous la tête puisque nous n’utiliserions pas les radiations de la Chambre du Roi mais seulement la troisième spirale à partir du sommet; et je me demande aussi s’il vaudrait mieux utiliser un angle d’apex de 60° plutôt qu’un angle d’apex plus grand. Est-ce que cela constituerait une meilleure source d’énergie?

R Pour l’énergie passant par l’angle d’apex, la pyramide de Gizeh offre un modèle excellent. Assurez-vous simplement que la pyramide soit assez petite pour qu’aucune petite entité ne puisse ramper à l’intérieur.

Q Je présume que cette énergie, cette énergie de lumière spiralante, est d’une manière ou d’une autre absorbée par le champ énergétique du corps. Est-ce que cela a un rapport quelconque avec le centre énergétique indigo? Est-ce que ma supposition est correcte?

R Ceci est inexact. Les propriétés de cette énergie sont telles qu’elle se meut à l’intérieur du champ du complexe physique et irradie chaque cellule du corps d’espace/temps et, ceci étant accompli, irradie aussi l’équivalent de temps/espace qui est étroitement aligné sur le corps d’espace/temps du rayon jaune. Ceci n’est pas fonction du corps éthérique ou du libre arbitre. C’est un rayonnement très comparable à celui des rayons de votre Soleil. C’est pourquoi il faut l’utiliser avec prudence.

Q Combien de séances de trente minutes ou moins au cours d’une période de temps diurne seraient-elles appropriées?

R Dans la plupart des cas, pas plus d’une. Dans certains cas, spécialement quand l’énergie doit être utilisée pour un travail spirituel, il est possible d’essayer deux courtes périodes, mais toute sensation de fatigue soudaine doit être vue comme un signe certain que l’entité a été surexposée.

Q Est-ce que cette énergie peut aider à guérir des distorsions physiques?

R Il n’y a pas d’application pour guérir directement en utilisant cette énergie bien que, si elle est utilisée conjointement à la méditation, elle puisse offrir à un certain pourcentage d’entités une certaine aide à la méditation. Dans la plupart des cas elle est des plus utiles pour soulager la fatigue et pour stimuler l’activité physique ou sexuelle.

Q Alors à cette époque vous n’êtes pas entrés en contact avec eux. Pouvez-vous répondre à la question que je viens de poser par rapport à votre tentative suivante d’entrer en contact avec les Egyptiens?

R La tentative suivante a été prolongée. Elle a eu lieu sur une période de temps. Le nexus, ou centre, de nos efforts a résulté d’une décision de notre part qu’il y avait un appel suffisant pour tenter de marcher parmi vos peuples en tant que frères. Nous avons soumis ce plan au Conseil de Saturne, nous offrant en tant que Missionnés orientés vers le service, du type de ceux qui atterrissent directement sur les plans intérieurs, sans processus d’incarnation. Nous avons donc émergé, ou nous sommes matérialisés, dans des complexes physico-chimiques représentant aussi fidèlement que possible notre nature, cet effort étant d’apparaître comme des frères et de passer un temps limité en tant qu’instructeurs dans la Loi Une, car il y avait un intérêt de plus en plus fort pour le corps solaire, et ceci vibre en concordance avec nos distorsions particulières. Nous avons découvert que pour chaque mot que nous pouvions prononcer, il y avait trente impressions que nous donnions par notre simple essence, ce qui déroutait les entités que nous étions venus servir. Après une courte période nous nous sommes éloignés de ces entités et avons passé beaucoup de temps à essayer de comprendre comment nous pourrions au mieux servir ceux auxquels nous nous étions offerts en amour/lumière. Ceux qui étaient en contact avec cette entité géographique, que vous connaissez comme étant l’Atlantide, avaient conçu des potentiels de guérison par l’usage d’entités de forme pyramidale. En considérant cela et en procédant à des ajustements de différences comme dans les complexes de distorsion des deux cultures géographiques, ainsi que vous les appelleriez, nous sommes retournés devant le Conseil en offrant ce plan au Conseil comme une aide à la guérison et à la longévité de ceux dans la région que vous connaissez comme l’Egypte. De cette façon nous espérions faciliter le processus d’apprentissage tout en offrant de la philosophie énonçant la Loi Une. Une nouvelle fois le Conseil a donné son accord.

Il y a approximativement 11.000 de vos années nous sommes entrés par forme pensée dans votre — Il y a approximativement 8.500 ans, ayant considéré ces concepts avec soin nous sommes retournés, n’ayant jamais quitté en pensée, aux régions de formes pensées de votre complexe vibrationnel planétaire, et avons considéré pendant un certain nombre de vos années, ainsi que vous mesurez le temps, comment bâtir ces structures de manière appropriée. La première, la Grande Pyramide, a été formée il y a environ 6.000 de vos années. Puis, ensuite, après avoir accompli par la pensée la construction ou l’architecture de la Grande Pyramide, en utilisant, dirons-nous, le matériau le plus local ou terrestre plutôt que la forme pensée, pour construire d’autres structures pyramidales. Cela s’est poursuivi pendant approximativement 1.500 de vos années. Entretemps, les informations concernant l’initiation et la guérison par cristaux, étaient données. Celui connu comme ‘Ikhnaton’ a été à même de percevoir ces informations sans distorsion significative et, pendant un temps a remué, dirons-nous, ciel et terre pour faire appliquer la Loi Une et ordonner le clergé de ces structures en accord avec les distorsions de l’initiation et de la guérison véritablement compatissantes. Cela ne devait pas durer longtemps. Lors de la dissolution physique de cette entité sur votre plan physique de troisième densité, ainsi que nous l’avons dit auparavant, nos enseignements ont bientôt été pervertis, nos structures une nouvelle fois ont été rendues à l’usage de ce qui est appelé ‘royal’ ou de ceux ayant des distorsions vers le pouvoir.

Q Quand vous avez parlé de guérison par les pyramides, je présume que la guérison primordiale devait être celle de l’esprit ?

R Cela est partiellement exact. La guérison, si elle doit être effectuée, doit être une concentration sans distorsion significative des ruissellements entrant au travers du complexe spirituel dans l’arbre du mental. Il y a des parties de ce mental qui bloquent les énergies affluant dans le complexe corporel. Dans chaque cas, dans chaque entité, le blocage peut être très différent. Cependant, il est nécessaire d’activer le sens du canal ou navette. Ensuite, selon que le blocage se fait du spirituel au mental ou du mental au physique, ou bien s’il s’agit simplement d’un traumatisme aléatoire et purement physique, la guérison peut ensuite s’accomplir.

Q Lorsque vous avez commencé à bâtir la pyramide de Gizeh en utilisant la pensée, étiez-vous à cette époque en contact avec des Egyptiens incarnés, et ont-ils observé cette construction?

R A cette époque nous n’étions pas en contact étroit avec les entités incarnées sur votre plan. Nous étions en train de répondre à un appel général d’une énergie suffisante, en ce lieu particulier, méritant de l’action. Nous avons envoyé des pensées à tous ceux qui recherchaient nos informations. L’apparence de la pyramide a fait l’objet d’une immense surprise. Cependant, elle a été planifiée soigneusement pour coïncider avec l’incarnation d’un connu comme un grand architecte. Cette entité a été déifiée par la suite, en partie à cause de cette occurrence.

Q Quel nom ont-ils donné à cette divinité?

R Cette divinité avait le complexe vibratoire sonore ‘Imhotep’.

Q Que pouvez-vous me dire à propos de la réussite en général de la pyramide? Je comprends que les pyramides n’ont pas réussi à produire l’élévation de conscience espérée, mais il a dû y avoir une certaine réussite venue d’elles.

R Nous vous demandons de vous souvenir que nous sommes les Frères et Sœurs du Désarroi. Quand un a été sauvé de ce désarroi pour avoir une vision du Créateur unique, alors il n’y a pas de concept d’échec. Notre difficulté se trouve dans l’honneur/la responsabilité de corriger les distorsions de la Loi Une qui sont survenues pendant nos efforts pour venir en aide à ces entités. Les distorsions sont vues comme des responsabilités plutôt que comme des échecs: les quelques-uns qui ont été inspirés de chercher, notre seule raison de cet effort. Dès lors, nous serions peut-être dans une position de paradoxe en ce sens que quand un a eu une illumination, nous avons réussi, comme vous diriez, et quand d’autres sont devenus plus soucieux et désemparés nous avons échoué. Ce sont vos termes. Nous persistons à chercher à servir.

Q Cette question a été soulevée récemment, et elle concerne les témoignages éventuels laissés près de ou sous la Grande Pyramide de Gizeh. Je n’ai aucune idée si ceci est utile ou non. Je vais juste demander si cela vaut la peine d’investiguer dans cette direction.

R Nous vous demandons de nous excuser si nous semblons être avares d’informations. Mais toute parole sur ce sujet particulier créerait la possibilité d’une transgression du libre arbitre.

Compiltaion G.B. : https://confederationdelaliberationdegaia.wordpress.com/2016/12/31/pyramides-loi-de-un/

La LOI Une ou RA Material (complet)

(les titres sont de Miléna /Elishean étaient choisis en fonction des thèmes abordés… La retranscription est complète…)

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2016/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez41
+12
Tweetez
Enregistrer
Partagez1