A la Une Climat Prophéties

La FAILLE de SAN ANDREAS

La faille de San Andreas est-elle sur le point de changer ? Des quantités sans précédent de monoxyde de carbone ont été libérées dans l’atmosphère le long de la côte ouest des États-Unis.

Le 1er mars 2016

L’explosion du puits de gaz Aliso Canyon était la plus grande fuite de méthane dans l’histoire des États-Unis, en libérant plus de 90.000 tonnes (100.000 tonnes) de gaz dans l’air.

Il a vomi du méthane dans le ciel de Los Angeles pendant 16 semaines d’affilées jusqu’à ce qu’il soit finalement obstrué le 11 février. Maintenant, une nouvelle inquiétude, cette fois s’étirant le long de la ligne de la Faille de San Andreas.

Le 27 février, d’énormes quantités de monoxyde de carbone se sont déversées dans l’atmosphère le long de la côte ouest de l’Amérique … il s’agit d’une quantité de monoxyde de carbone qui est tout simplement incroyable.

Il est bien compris que de grandes quantités de monoxyde de carbone sont libérées dans l’atmosphère avant un tremblement de terre, mais, la quantité de monoxyde de carbone libérée le 27 février est, en ce qui me concerne, sans précédent. En date d’aujourd’hui, la majeure partie du monoxyde de carbone s’est dissipée, mais, de grandes quantités sont restées.

Cette libération de monoxyde de carbone pourrait être l’indication d’un séisme majeur imminent le long de la Faille de San Andreas volatile.

La Faille de San Andreas est une faille continentale qui se transforme et qui s’étend sur environ 1300 kilomètres (810 miles) à travers la Californie. Elle forme la frontière tectonique entre la plaque du Pacifique et la plaque nord-américaine, et son mouvement est décrochant dextre (horizontal).

La faute se divise en trois segments, chacun avec des caractéristiques différentes et un degré différent de risque de tremblements de terre, le plus significatif étant le segment du sud, qui passe à environ 35 miles de Los Angeles.

Le monoxyde de carbone est connu comme un tueur silencieux parce qu’il n’a pas d’odeur et est mortel en quelques minutes, et il serait intéressant de savoir si ce monoxyde de carbone fuit également dans le Pacifique ce qui pourrait expliquer les nombreuses mortalités dans la vie marine qui affecte la côte ouest.

Source : The Big Wobble

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez70
+11
Tweetez
Enregistrer
Partagez1