A la Une Histoire - doc Néonazisme

Josef Mengele, le rapport final – Reportage

Mengele, le rapport final, est un documentaire (0h52), une enquête sur le sinistre médecin-bourreau SS d’Auschwitz, qui explique comment le criminel nazi a pu échapper à son procès et déjouer les Alliés pour leur filer entre les doigts.

Josef Mengele était un médecin nazi allemand, un SS qui s’est illustré dans la sombre histoire du IIIe Reich. Après avoir fait des études d’anthropologie et de médecine, il pensait pouvoir décrypter les codes génétiques afin de créer une race aryenne pure qui serait appelée à dominer le monde.
Les trains de la mort, qui conduisent les innombrables déportés dans le camp d’Auschwitz, sont pour lui source de matière première, l’homme tout simplement. Mengele avait envoyé 400 000 personnes dans les chambres à gaz et avait procédé à Auschwitz, de 1943 à 1945, à des expériences sadiques qu’il qualifiait de médicales.

Après la guerre, il ne fut jamais pris et vécut en Amérique latine sous divers pseudonymes, dont celui de Wolfgang Gerhard sous lequel il fut inhumé en 1979 au Brésil.

Le documentaire commence sur l’exhumation du corps au cimetière d’Embu au Brésil et l’identification, en 1992, des ossements présumés de Joseph Mengele, trouvés quelques années plus tôt. Il relate également l’horreur de ses expériences génétiques mais s’attache surtout à mettre fin au mystère qui a longtemps entouré sa fuite.

Mengele participe à l’invasion de la Russie, c’est là qu’il fut blessé. Il retourne ensuite à ses recherches en génétique qui portent principalement sur la gemellité. Il devient « l’ange de la mort » parce qu’il se livre aux plus morbides et tragiques expériences jamais faites sur des êtres humains.
Le 17 janvier 1945, l’Armée rouge approche d’Auschwitz. Après l’Holocauste, Mengele quitte l’Europe et son existence devient une fuite permanente. Quatre ans en Bavière à travailler dans une ferme, fuite en Italie avant qu’il ne s’embarque sur un paquebot en direction de l’Argentine, en juillet 1949. Il fuira encore l’Argentine pour gagner le Paraguay, puis le Brésil.

Ses victimes, celles qui ont survécu au massacre, réclament sa tête et organisent une marche au camp d’Auschwitz. On reprend les recherches et la tête de Mengele est mise à prix. En Israël, le Mossad passe au peigne fin toute l’Amérique du Sud. Son mandat d’arrêt se lit comme un catalogue d’horreur mais il a toujours réussi à échapper à la justice. C’est durant le procès de Nuremberg que les expériences de Mengele sont rendues publiques.

Ce film utilise des sources originales, comme la correspondance échangée entre Mengele qui écrivait d’Amérique du sud et l’avocat de sa famille installé en Allemagne, ainsi que le témoignage de ceux qui l’ont connu dont des victimes du médecin-bourreau, ceux qui l’ont aidé dans sa fuite et enfin ceux qui l’ont traqué sans succès.

Malgré tous les efforts internationaux pour le trouver, Mengele meurt noyé au Brésil en 1979 durant une baignade à Bertioga. Sa tombe fut localisée en 1985 par un effort combiné des autorités américaines, allemandes et sud-américaines. Après exhumation, il fut identifié en 1992 par des tests génétiques sur les os de sa mâchoire, réalisés par les légistes de UNICAMP, où Clyde Snow a confirmé l’identité de Mengele.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Recherchez sur le réseau

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Articles Phares

Les + partagés cette année