A la Une BLACK PROGRAM

Gilets Jaunes : Un BLACK PROGRAM du mondialisme corporatiste

Ils armeront les banlieues contre les Gilets Jaunes

La vérité, c’est que le peuple français, celui qui travaille, est à bout.

À bout de courber l’échine pour survivre. À bout de payer pour une caste de nantis en accointance avec des politicards véreux qui ambitionnent d’éclater la famille et la nation pour faire des individus décervelés, nomades et consommateurs idiots d’un marché mondial.

À bout de payer pour une immigration oisive destinée à le remplacer…

Ce remplacement, il est visible au sein du mouvement des Gilets Jaunes…

Beaucoup se servent déjà de la détresse des français en terme de pouvoir d’achat pour imposer leur propagande, mêlant Israël, les juifs et Rotschild, avec l’aide de l’humoriste antisémite Dieudonné, afin de reporter une saine colère sur un bouc émissaire tout trouvé….!

Mais soyons réalistes, quel meilleur alibi que l’atteinte à la sûreté de l’État et de ses parasites, qui ont détourné les valeurs de la vraie démocratie, pour lâcher ses chiens sur les Gilets jaunes, nouvelle forme d’expression de la population qui confine au populisme tant honni.

Pourtant il est bien évident que la police laisse faire les casseurs, racailles de banlieue, dont on connaît l’idéologie phobique à l’égard des juifs. Les slogans comme « Macron pute à juifs », « Macron = Rootschild », « Macron = youpins », sont éloquents….

Les Français juifs comme tous les autres citoyens subissent les mêmes impôts et les mêmes taxes, ils sont touchés de la même manière par la crise et de plus en plus sont sous les seuils de pauvreté comme l’ensemble des Français. Montrer du doigt les Français juifs qui se cacheraient derrière Macron c’est du complotisme et surtout de l’antisémitisme, le même que celui pratiqué en Allemagne dans les années 30 où les nazis désignaient les Juifs comme responsables des malheurs de l’Allemagne.

Le mouvement Gilets Jaunes est un mouvement citoyen légitime, mais les extrêmes tentent de le récupérer, de le noyauter.

Charlotte d’Ornellas sur la manifestation des Gilets Jaunes aux Champs Elysées :

« J’ai vu arriver des groupes qui étaient clairement identifiables comme des groupes qui venaient casser, tout de noir vêtus, avec un foulard sous les yeux. Ils passaient, il n’y avait que nous qui les voyions apparemment. On les a clairement laissés passer ! Des canons à eau étaient braqués sur les manifestants, les feux partaient juste à côté, personne n’intervenait sur les départs de feux. Je l’ai vu de mes yeux. Donc il y a eu un laisser-aller sur cette question de la violence, et ça c’est une certitude parce que je l’ai vu de mes yeux. » – BFM TV, 25 novembre 2018, 19h14

Le « loup est sorti du bois », on dirait de la « manipulation de bas étage »…

 

Encore une preuve que les Nazis ont bien créé le mouvement des Frères musulmans

Mais si l’on examine les modes opératoires, on réalise rapidement que cela ressemble étrangement aux « printemps arabes » qui ont défigurés les pays musulmans.

C’est l’avis de cette journaliste qui parle de « complot des Frères musulmans »… et affirme que cette thèse serait énoncée dans des journaux égyptiens…

Le nom de domaine giletsjaunes.com acheté le lendemain de la présidence d’Emmanuel Macron

Voir la vidéo plus bas : Gilets Jaunes Acte IV…

La France est bien le seul pays d’Europe à utiliser des grenades explosives contre les manifestants

C’est une exception française. La France est le seul pays en Europe à utiliser des grenades explosives pour maintenir à distance les manifestants les plus violents lors de rassemblements. C’est un rapport commun de l’inspection générale de la police et de la gendarmerie qui l’explique.

Cette grenade explosive s’appelle la GLI-F4. Cette grenade a trois caractéristiques quand elle explose. Elle libère du gaz lacrymogène, elle provoque un bruit intense estimé à 165 décibels dans un rayon de cinq mètres. C’est, à titre de comparaison, plus fort qu’un avion au décollage qui produit environ 140 décibels. Surtout, elle provoque une forte explosion grâce à un explosif déjà présent dans une autre grenade, la OF-F1. Celle-ci était responsable de la mort de Rémi Fraisse en octobre 2014 à Sivens. Elle a été interdite depuis.

EUROGENDFOR, la police européenne arrive

La force de police européenne (Eurogenderfor ou EGF) sera le premier corps militaire de l’Union européenne à caractère supra-national. L’EGF est composé de forces de police militarisées à l’ordre de l’UE, prêtes à intervenir dans des zones de crise, sous l’égide de l’OTAN, de l’ONU, de l’UE ou de coalitions formées « ad hoc » dans divers pays.

L’Eurogendfor pourra compter sur 800 « gendarmes » mobilisables en 30 jours, plus une réserve de 1’500 hommes; le tout sera géré par deux organes centraux, un politique et un technique. Le premier est le comité interdépartemental de haut niveau nommé CIMIN (Comité Inter MInistériel de haut Niveau), composé de représentants des ministres des affaires étrangères et de la défense, de pays ayant adhéré au traité. Le second est le quartier général permanent (PHO), composé de 16 officiers et de 14 sous-officiers.

Les 6 tâches principales (commandant, vice-commandant, chef d’état major et sous-chefs des opérations, de la planification et de la logistique) sont réparties en rotation tous les deux ans parmi les différentes nationalités, selon les critères usuels de la composition des forces multinationales.

Donc, il ne s’agit pas d’une vraie troupe armée européenne ou de la création d’une armée européenne unique, car dans ce cas elle dépendrait de la Commission et du parlement européen, mais d’un simple corps armé supranational, qui, il semblerait, jouira d’une pleine autonomie.

En fait, l’EGF n’est soumis ni au contrôle de parlements nationaux ni à celui du parlement européen mais est directement sous les ordres des gouvernements par l’intermédiaire du CIMIN cité plus haut.

L’article 21 du Traité de Velsen, suite auquel ce corps d’armée supranational a été créé, a prévu l’inviolabilité des locaux, des bâtiments et des archives de l’Eurogendfor.

L’article 22 protège les propriété et les capitaux de l’Eurogenderfor d’éventuelles mesures exécutives pouvant venir des autorités judiciaires de n’importe quel pays.

L’article 23 prévoit qu’aucune communication des officiers de l’EGF ne pourra être interceptée.

L’article 28 prévoit que les pays signataires renoncent à demander des dédommagements en cas de dommages à la propriété, si ces dommages ont été faits dans le cadre de préparations ou d’exécutions d’opérations.

L’article 29, enfin, prévoit que les personnes appartenant à l’Eurogenderfor ne pourront être soumis à des procès suivis d’une sentence, que ce soit dans l’Etat hôte ou dans l’Etat d’accueil dans les cas liés à l’exécution de leur service : [3. Aucune voie d’exécution ne peut être pratiquée sur un membre du personnel de l’EUROGENDFOR lorsqu’un jugement a été prononcé contre lui dans l’Etat hôte ou l’Etat d’accueil s’il s’agit d’une affaire résultant de l’exécution du service].

Dans le Traité de Velsen, il y a un paragraphe entier intitulé « Missions and tasks », où l’on apprend que l’Erogenderfor pourra aussi se substituer aux forces de police civile d’un état, à n’importe quelle phase d’une crise et que son personnel pourra être soumis à l’autorité civile ou à un commandement militaire.

Parmi les multiples tâches qui sont dévolues à l’EGF en voici quelques unes :

– garantir la sécurité et l’ordre publique

– exécuter des tâches de police judiciaire (mais on ne comprend par pour le compte de quelle Autorité judiciaire………..)

– contrôler, conseiller et superviser la police locale, y compris dans les enquêtes pénales

– diriger la surveillance publique

– opérer comme police des frontières

– récolter des informations et développer des opérations de service secret.

Alors NOUVEL ORDRE MONDIAL en marche….?

OUI, de toutes évidences, ce mouvement a été organisé, et calculé depuis plusieurs années…

Explication dans cette vidéo :

Le corporatisme est :

  • une doctrine économique et sociale basée sur le regroupement de différents corps de métier au sein d’institutions défendant leurs intérêts ;
  • l’utilisation de pouvoirs économiques, sociaux et politiques pour créer des groupements d’intérêt puissants et influents.

L’idéologie corporatiste a connu une grande vogue dans les années 1930, permettant de faire la synthèse de plusieurs mouvements d’apparence divergente :

Le néo-traditionalisme prôné par l’extrême droite (Action française, Jeune droite, les non-conformistes des années 30, la Phalange nationale au Chili, etc.). Il s’agit là de renouer avec une société organique, dans laquelle les individus ne sont plus des nomades isolés et concurrents, comme dans le libéralisme, mais les composants d’un seul corps dont chacun a sa place et un rôle à jouer pour le bien de l’ensemble.

Les recherches d’un socialisme non marxiste, par le moyen de la planification, de l’activité par branche professionnelle et par des négociations sociales par branches professionnelles (voir néo-socialisme).

La recherche d’une société plus organisée, rationnelle, menée par les ingénieurs technocrates (Auguste Detœuf, Groupe X-Crise, etc.).

Parmi les mouvements corporatistes et non-conformistes, beaucoup se sont rapprochés, temporairement ou non, de certaines formes de fascisme. Un certain nombre ont été en France des soutiens du Régime de Vichy qui prônait ouvertement ce mode d’organisation de la société. Le Nazisme étant une doctrine corporatiste par excellence…

Oligarchie furtive au coeur du débat

Il ne s’agit pas d’une oligarchie assumée, occupant physiquement le pouvoir, comme dans la Grèce Antique, ou les oligarques, tirant leur privilèges principalement de la propriété terrienne, entendaient explicitement asservir la population au prétexte de leur supériorité matérielle. Ce n’est pas non plus une oligarchie politiquement institutionnelle comme celle dont rêvait Saint-Simon, qui voyait dans la création de chambres regroupant industriels, savants, artistes, intellectuels, et ingénieurs, le seul outil pertinent pour administrer le pays.

Non, cette oligarchie là a l’opportunisme furtif et presque honteux.

Il faut avant tout préserver l’illusion démocratique, celle qui fait croire au cochon de votant que placer son bulletin dans une urne lui donne une once d’influence sur son avenir.

Mais l’oligarchie doit placer ses pions de façon à s’accommoder aussi bien d’un pouvoir législatif socialiste ou libéral, quitte à lui tordre le bras si nécessaire, et surtout à favoriser des majorités consensuelles qui auront à coeur de ne pas revenir sur les avantages que la majorité précédente lui aura octroyés.

Le pouvoir oligarchique étant dissimulé, il n’existe pas de doctrine « oligarchiste » à l’instar du socialisme ou du libéralisme.

Mais puisqu’il faut donner un nom à l’ennemi, l’oligarchisme pourra être défini comme le stade le plus abouti de l’opportunisme au profit des élites oligarques. Opportunisme, parce que l’oligarchisme mange à tous les rateliers idéologiques.

Telle est la société qui se dessine devant nous : une société où des requins recherchent la protection de l’État pour pouvoir opérer leur prédation en paix.

Cette économie ressemble au mode de vie des colonies extra-terrestres imaginées par les scénaristes du film « Independance Day », où les aliens décident d’épuiser les ressources d’une planète, y semant la désolation, avant d’aller en conquérir une autre… Sauf que les oligarques doivent vivre dans le même monde que leurs victimes, et que cela ne sera pas éternellement possible sans que la population ne se réveille… Mais, empêcher la nouvelle oligarchie de voler en paix sera un sport dangereux. Alors, tel que le dit la vidéo en haut de l’article, nous n’avons qu’une solution : Stopper la consommation….

Le Pacte qui veut détruire les identités nationales

Ce pacte qui fait l’apologie des migrations illégales fait partie intégrante de la politique des mondialistes corporatistes. Ce Gilet Jaune nous invite à nous regrouper sur les réseaux sociaux… Mais sait-il, que nous sommes ciblés et bloqués systématiquement sur ces réseaux…? La dictature est bien organisée…..

 

Dossier réalisé à partir de plusieurs sources

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2018/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

Recherchez sur le réseau

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Articles Phares

Les + partagés cette année