A la Une Responsabilité face au Pouvoir

France, un pays sans repères…

Millière fait pan dans le mille

PAR GUY MILLIÈRE LE 19 AVRIL 2017

Lorsque je lis les journaux français, la façon dont les informations sont relatées les rend le plus souvent à mes yeux indéchiffrables. Non seulement nombre de faits relatés sont inexistants ou retranscrits de telle façon qu’ils deviennent incompréhensibles, mais le vocabulaire utilisé est tellement imprégné de “politiquement correct” qu’il déforme ce qu’il est censé décrire.

A l’évidence, des repères fondamentaux ont disparu.

C’est flagrant lorsqu’il s’agit d’Israël et de l’Autorité Palestinienne.

Un membre de l’Etat Islamique est un terroriste et est en général décrit comme tel dans les articles sur le sujet. Un Arabe “palestinien” qui commet un acte terroriste n’est, lui, jamais décrit comme un terroriste dès lors qu’il est “palestinien”. Binyamin Netanyahu, Premier ministre d’un pays démocratique est souvent présenté comme penchant vers “l’extrême droite”, ce qui en France signifie presque une accusation de fascisme. Mahmoud Abbas, dictateur d’une entité violente, antisémite, et de type effectivement fasciste, est toujours présenté comme un Président légitime.

C’est flagrant aussi lorsqu’il s’agit des Etats-Unis. Quasiment aucun des crimes et méfaits commis par Barack Obama n’a été décrit dans la presse française, et les seuls livres sur le sujet publiés en France sont ceux dont je suis l’auteur, qui ont fait l’objet d’un boycott presque complet. Donald Trump, lui, est présenté comme un débile, comme un criminel dérangé et comme un homme incompétent, et, pour appuyer les affirmations énoncées, des journalistes imaginatifs utilisent des “faits” factices qui semblent sortis de l’imaginaire d’un crétin venant de subir une lobotomie.

C’est absolument flagrant lorsqu’il s’agit de la Russie, de la Syrie, de l’Iran, de décisions telles que le tir de missiles sur une base aérienne du régime Assad. Aucun de ceux qui écrivent sur ces sujets ne semble connaitre la réalité de la Russie, sa situation démographique, son économie, son pouvoir réel, ses jeux d’alliance, et on lit dès lors des articles qui relèvent aisément du délire.

Ceux qui écrivent semblent le plus souvent ne pas discerner ce qu’est le régime Assad, ou ce qu’est la situation en Iran aujourd’hui. Ils semblent tout ignorer de la réalité du pouvoir en Iran, des liens de l’Iran avec le Hezbollah ou avec la Corée du Nord par exemple.

La conséquence est que certains cerveaux de lecteurs disjonctent, et que d’aucuns en viennent à imaginer (j’ai lu ce genre de choses dans les commentaires de divers articles) que les islamistes “alliés aux néo-conservateurs américains” ont mis en scène une “pseudo-attaque chimique juste pour nuire à Assad et Poutine”, d’un seul coup présentés comme des petits saints.

La presse du monde qui parle anglais, donc la presse du reste du monde, décrit ce qui se passe en Syrie et en Iran et va jusqu’à donner le nom du pilote de l’avion de l’armée de Bachar al Assad qui a largué une bombe chimique sur Khan Sheikhoun (le pilote s’appelle Mohammed Hasouri), et jusqu’à souligner l’implication directe de l’armée russe, mais l’information semble ne pas percer le mur d’analphabétisme géopolitique et d’aveuglement volontaire qui règne de façon presque absolue en France.

La disparition des repères fondamentaux est, bien sûr, flagrante lorsqu’il s’agit de la Corée du Nord.

Et si la presse écrite française est, là, assez largement consternante, les informations télévisées sont plus atteintes encore. On croirait, à regarder certains reportages que la Corée du Nord et les Etats-Unis sont sur un pied d’égalité, et les mots “dictature totalitaire” ne sont jamais employés pour décrire le régime nord-coréen.

Ce qui s’est dit lors de la rencontre entre le dictateur chinois Xi Jinping et le Président Donald Trump aux Etats-Unis il y a quelques jours semble rester un mystère total pour les correspondants français aux Etats-Unis, alors que les médias américains en ont rendu compte en détail (les correspondants des chaînes françaises n’ont sans doute pas de téléviseur chez eux).

La disparition des repères fondamentaux ne s’arrête pas là. L’incompréhension des règles économiques les plus élémentaires est elle aussi très répandue.

Les discours tenus sur l’islam émanent de gens qui connaissent autant l’islam que je connais les secrets de la fabrication des spaghetti au blé dur en Italie du Nord, et de façon récurrente, un assassin qui tue en criant qu’Allah est plus grand [que le Dieu des Chrétiens et des Juifs] est présenté comme un aliéné relevant du psychiatre ou comme le membre d’une secte étrange et marginale sans rapport avec une “religion de paix”.

Les discours tenus sur le “dérèglement climatique” sont tout aussi dépourvus de pertinence et semblent émaner d’une officine créée par des disciples de Trofim Lysenko.

La disparition des repères est un problème majeur. Elle est le résultat d’un processus de destruction enclenché il y a plusieurs décennies. Elle constitue ce que j’ai décrit, j’y reviens car je le dois, comme un état d’anomie.

L’information en France n’existe quasiment plus. La connaissance est devenue inutile.

La démocratie étant la possibilité offerte à un peuple de choisir en connaissance de cause, la démocratie n’existe plus, elle non plus.

L’élection présidentielle française va sans doute en administrer la preuve une fois encore.

Que vingt pour cent des Français puissent voter Mélenchon montre que la France est très malade

Qu’un candidat vide, fabriqué, porteur des habits neufs de Francois Hollande soit encore en tête des sondages en dit très long, hélas. Au point où en est la France, la prochaine fois, présenter la candidature d’une poupée gonflable sera très envisageable, et j’en suis sûr, la poupée gonflable aura des électeurs.

Que François Fillon, qui est peut-être le moins pire de ce qui reste, soit quasiment à égalité avec le disciple de Hugo Chavez et l’hériter du Parti communiste en dit tout aussi long que la présence de Macron en haut des sondages. Que vingt pour cent des Français puissent voter Mélenchon montre que la France est très malade, et si Hamon se retirait (ce qu’il ne fera pas), Mélenchon passerait nettement en tête sans doute (qui lui parlera de la prospérité du Venezuela ? Personne, je sais. Et si quelqu’un le fait, cela ne dissuadera aucun électeur).

Que Marine Le Pen soit la seule à parler de l’islam radical et de l’antisémitisme musulman et qu’on continue à la traiter d’antisémite ici ou là, montre que la France est absolument malade.

Il y a de nombreuses raisons de critiquer Marine Le Pen, mais qu’on puisse utiliser à son égard des arguments tels que ceux utilisés aujourd’hui montre que tous les logiciels français sont profondément détraqués et plongés dans le formol. Que des électeurs de Marine Le Pen soient antisémites, c’est certain, mais il y a pour le moins autant d’antisémites alentour de Mélenchon et de Macron, qui a des liens étranges avec des adeptes de la prière en direction de La Mecque.

Que des électeurs de Marine Le Pen fassent partie du fan club de Vladimir Poutine, de Bachar al Assad et de Ali Khamenei m’inquiète davantage, mais je crains que François Fillon n’aie sa carte de membre au même fan club.

Je l’ai dit, je ne voterai pour personne. Je m’attends à un deuxième tout Marine Le Pen Emmanuel Macron et à une victoire de ce dernier. Cette victoire me consternera, bien sûr.

Un deuxième tour Marine Le Pen François Fillon (bien moins probable) conduirait à une victoire de François Fillon. Je serais en ce cas moins consterné, mais pas du tout enthousiaste.

Un deuxième tour Mélenchon Marine Le Pen serait intéressant à observer, et je craindrais très vivement une victoire de Mélenchon. Une telle victoire aurait ses avantages : la France toucherait le fond plus vite et pourrait peut-être retrouver ses esprits. Je dis bien : peut-être.

Je n’envisage pas une victoire de Marine Le Pen, mais une victoire de Marine Le Pen me consternerait bien moins qu’une victoire de Jean-Luc Mélenchon, et je n’y verrais pas du tout l’antichambre de l’apocalypse et une victoire de l’antisémitisme, vraiment pas du tout. Je m’attendrais, par contre, à des émeutes aux allures de début de guerre civile.

Je m’attends à ce que la France continue à sombrer quel que soit le vainqueur.

L’anomie est une maladie souvent mortelle.

Pour que la France sorte de l’anomie, pure hypothèse d’école, il faudrait que journalistes et dirigeants politiques y retrouvent la compréhension de démarcations simples, mais essentielles : celles séparant le bien et le mal, l’éthique du cynisme, la démocratie de la dictature, l’état de droit du totalitarisme.

Je songeais à tout cela en m’interrogeant sur le naufrage de la France depuis les Etats-Unis ou je vis, et en voyant des Juifs fêter Pessah, des Chrétiens fêter Pâques, en écoutant le superbe message de Donald Trump pour cette période de fêtes, rappelant la signification de Pessah pour les Juifs et de Pâques pour les Chrétiens, j’ai songé que la disparition des repères la plus fondamentale, celle qui vient surdéterminer toutes les autres, est la disparition des repères judéo-chrétiens.

De moins en moins de Français, tout particulièrement parmi les journalistes, peuvent comprendre que ce qui distingue Israël et les Etats-Unis de la quasi totalité des autres pays sur terre est que l’un et l’autre pays ont été fondés sur des valeurs transcendantes, celles du judaïsme pour Israël, celles d’un Christianisme très imprégné de judaïsme pour les Etats-Unis.

Qu’un Président des Etats-Unis tel que Donald Trump puisse agir pour des raisons éthiques est une évidence pour nombre d’Américains. C’est quasiment incompréhensible en France.

© Guy Millière pour Dreuz.info. 

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez15
+12
Tweetez
Enregistrer
Partagez1