A la Une David Wilcock Divulgation Cosmique

Divulgation Cosmique : Levée de rideau sur l’industrie militaire avec HEATHER SARTAIN Saison 7, Ép. 1

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock, et je suis ici avec Corey Goode. Nous avons avec nous une initiée spéciale, quelqu’un qui s’est courageusement présenté au grand jour et qui nous apporte beaucoup de confirmations sur un certain nombre d’informations intéressantes. Elle se nomme Heather Sartain.

Heather, bienvenue dans cette émission.

Heather Sartain : Merci.

David : Et Corey, mon ami, bon retour.

Corey Goode: Merci.

David : Alors, Heather, mettons-nous au travail rapidement. Comme les téléspectateurs pourraient ne rien savoir à votre sujet, je dirais simplement que vous êtes venue me voir à une conférence et vous m’avez dit que votre père travaillait pour Lockheed Martin.

Heather : C’est exact.

David: Et qu’il avait dit beaucoup de choses très intéressantes qui collaient très bien avec ce dont je parlais.

Heather: Oui, c’est vrai.

David: D’accord, alors pouvez-vous brièvement nous en dire une petit plus sur vous. Je sais que vous êtes un professeur d’université mais quelle est votre spécialité ?

Heather: J’enseigne à temps-partiel dans une université locale et j’enseigne la géologie, l’astronomie et la physique. Ma formation initiale est en physique et en géologie.

David: D’accord. Alors Heather, je voulais débuter en expliquant que vous m’aviez passé de la documentation très intéressante et que la première pièce est le permis de conduire du Texas de votre père.

Heather : Oui.

David: Et nous voyons que son nom était Edward. C’est bien réel. Et il est écrit qu’il expire le 27 janvier 2017. Quand est-il décédé ?

Heather: En juillet 2013.

David: En juillet 2013. Sur la pièce suivante que nous ayons, il est écrit, “Épargne de Retraite Principale de l’Entreprise Lockheed Martin”. C’est un paiement fait à votre mère de 2103,75 $.

Et il est écrit, “Lockheed Martin” juste ici. Était-ce sa pension de retraite ?

Heather : Oui, elle a reçu la moitié de sa retraite après son décès.

David : D’accord. Je voulais simplement montrer cela afin de confirmer à ceux qui nous regarde que beaucoup de chercheurs d’OVNIs veulent vraiment voir de la documentation. Et vous avez été en mesure de nous fournir la preuve que votre père avait effectivement travaillé pour Lockheed Martin.

Heather : Oui.

David : Vous avez dit que vous aviez grandi avec un père qui était dans l’Air Force ?

Heather : Oui, il était d’abord dans l’Air Force et ensuite, plus tard, il a travaillé pour la NASA par le biais de différents sous-traitants.

David : D’accord.

Heather : Et il était retraité de chez Lockheed. C’était un ingénieur aérospatial, un ingénieur aérospatial confirmé pendant 37 ans, travaillant au sommet de projets top-secrets pour la NASA, pour les missions de la navette spatiale et la période de Skylab et des missions d’Apollo.

Sa carrière couvre plusieurs décennies.

David : Alors, Corey, je me souviens que lorsque vous avez été amené au LOC [Commandement des Opérations Lunaires] et que vous aviez une casquette de la NASA, ils vous avaient dit, “Enlevez ce couvre-chef ridicule”.

Corey : Tout à fait.

David : Est-ce que la NASA a la moindre connaissance intérieure ? Ou bien est-elle simplement une agence spatiale civile ?

Corey: Il y a des individus au sein de la NASA qui ont un large éventail d’informations, mais la plupart de ceux qui ont été briefés ou qui savent au sujet du Programme Spatial Secret, sont uniquement au courant de celui qui a été créé par le Complexe Militaro-Industriel.

Et aux dernières nouvelles, il était question de deux stations spatiales et d’appareils triangulaires qui les desservaient.

David : D’accord. Heather, revenons-en au point de départ, quelle a été la première fois où votre père vous a dit quelque chose qui était hors des sentiers battus ? Et que vous a-t-il dit ?

Heather : Il a fait référence à une rencontre que ma mère et ma sœur avait eu en 1966 avec un OVNI. C’était assez près du Centre Spatial Johnson là où nous vivions et où j’ai grandi. Cela s’est passé plusieurs années avant que je ne naisse. Et ils en parlaient, et mon père parlait des différents groupes d’Aliens dont il était au courant. Et vers l’âge de 12, 13 ans, j’ai commencé à poser des questions, vous savez, “De quoi parles-tu ? Je pensais que ‘les Aliens’ n’étaient qu’une histoire.

“Cet OVNI que maman a vu, est-ce sérieux ou bien est-ce quelque chose comme les militaires ?”

Et il m’a répondu, “Non, c’est sérieux.” Et il a mentionné le type d’Aliens qu’ils avaient vu à l’intérieur de l’appareil, ils étaient donc assez prêts. C’était au-dessus du Golf de Mexico, la baie où est située le Centre Spatial Johnson.

Et il n’y avait eu aucun son lors de cette rencontre qui…

David : Quelle était la forme de l’appareil ?

Heather : Un disque.

David : D’accord.

Heather : C’était comme deux assiettes posées l’une sur l’autre avec une sorte d’apparence de disques aplatis et métalliques.

Elle a dit qu’il y avait des lumières bleues brillantes sur tout le contour. Et ce n’était pas des lumières que vous pouviez voir habituellement, c’était une technologie particulière.

Corey : Et c’était si prêt qu’elle a pu voir les personnes à l’intérieur ?

Heather : Oui, ma sœur avait 6 ans. Elle se rappelle encore de l’avoir vu. Ils ont pu voir des êtres, au moins trois, se déplaçant à l’intérieur de l’appareil. Et ils n’étaient pas très grands. Elle disait qu’ils avaient la taille d’enfants.

David : D’accord.

Heather : Et quand j’ai entendu mon père dire à ma mère, “Tu sais, ceux sont les Gris. Ce sont des robots. Ils sont programmés par une intelligence supérieure, une ancienne civilisation. Ils vont et viennent dans notre atmosphère assez souvent. En fait, ils sont là tout le temps.”

David : Waouh !

Heather : Et il parlait de différents groupes qui étaient ici sur la planète, vivant parmi nous, et en fait, qui le faisaient depuis des temps anciens, pas seulement récemment, mais depuis des temps anciens.

David : Et bien, attendez un instant. Corey, cette idée que les Gris sont des robots s’aligne-t-elle avec ce que vous avez entendu ?

Corey : Oui. Comme nous en avons parlé, il y a un certain nombre de types d’êtres différents qui ont été placés dans le grand panier des Gris.

Il y a les formes de vie programmées utilisées par les militaires lorsqu’ils enlèvent les gens. Et il y a également un groupe de Gris qui a été d’une certaine façon créé biologiquement et techniquement par un groupe qui est contrôlé par l’intelligence artificielle, un groupe ancien.

David : D’accord. Lorsqu’Heather fait la description de l’appareil, est-ce que cela s’aligne avec quoi que ce soit qui vous est familier ?

Corey : Oui, c’est un OVNI assez classique pour cette époque.

David : D’accord.

Heather : Elle l’a décrit comme mesurant la taille d’un salon de 3 mètres sur 3, ou de 3 mètres sur 3,5. C’est l’espace qu’il y aurait eu à l’intérieur.

David : D’accord.

Heather : Oui.

David : Cela a dû être impressionnant pour vous en tant qu’enfant et après avoir vu des films tels que “Rencontres du troisième type” ou “ET”, de découvrir que cela n’était pas simplement de la fiction.

Je veux dire, vous venez déjà de nous décrire beaucoup d’informations à entendre pour un enfant ou une jeune adulte.

Heather : Oui, et bien, je sais que ce dont ma mère et ma sœur ont été témoins était assez incroyable. Et mon père en parlait nonchalamment, “Oh, oui, ce sont des Gris.”

Plus tard, je suis devenu curieuse sur la raison de son aisance avec cela. Il n’en parlait pas comme si cela était une plaisanterie.

Mon père était très sérieux, un sens de l’humour très aigu et une personne très technique. La plupart des ingénieurs dans l’aérospatial sont des personnes très techniques et des plus sérieuses.

Quand j’ai grandi, j’ai commencé à poser des questions au sujet des différents groupes d’Aliens qu’il mentionnait de temps en temps, même avec ses pairs, deux amis avec lesquels il travaillait – j’ai entendu des choses de leurs conversations – ou bien lorsqu’il parlait avec ma mère.

David : D’accord, faisons une pause pendant un instant et je voudrais que nous parlions des amis de votre père. Hors caméra nous avons parlé du fait que parfois ils venaient chez vous ?

Heather : Oui.

David : Alors, pourriez-vous nous en parler un petit peu et qu’est-ce qui était intéressant de votre point de vue ?

Heather : Ils étaient également des ingénieurs aérospatiaux et travaillaient chez Lockheed, et ils venaient à la maison et avaient des conversations privées.

C’étaient des sujets dont ils parlaient hors du travail et qu’ils partageaient les uns avec les autres. Et c’était des choses qu’ils apprenaient du gouvernement.

Ils avaient tous des antécédents militaires. Et ils discutaient de choses dont ils rassemblaient les pièces ensemble au sujet de choses auxquelles ils étaient exposés.

Ils parlaient de choses métaphysiques, de l’énergie, comment elle pouvait être manipulée, comment la population pouvait en fait changer mentalement la rotation de la planète. Vous pouvez changez les conditions atmosphériques.

Et ils parlaient de différents types de technologies sur lesquelles le gouvernement travaillait comme une sorte de technique d’ingénierie-inversée basée sur les accidents d’OVNIS qu’ils avaient récupérés.

Aujourd’hui, je ne peux pas attester qu’ils travaillaient sur cette ingénierie-inversée, mais je sais qu’ils la comprenaient. Et ils en avaient des connaissances de part leur travail.

David : Très bien. Bon,…

Heather : Ces hommes travaillaient sur des choses top-secrètes.

David : Vous avez dit certaines choses qui sont des petites bombes, alors arrêtons-nous là-dessus un instant.

En fait, en premier lieu, pour resituer les choses, Corey, quel est votre… Je veux dire, nous parlons de Lockheed comme si tout le monde savait de quoi il s’agissait. Alors que savez-vous de Lockheed et de son rôle dans ce que vous faisiez ?

Corey : Et bien, Lockheed est bien entendu un sous-traitant du gouvernement. Ils font beaucoup de recherches et de développements.

Et beaucoup de ce qu’il développe va dans le Programme Spatial Secret du Complexe Militaro-Industriel.

David : Oh. De quel type de technologies spécifiques êtes-vous informé que Lockheed Martin produise pour le Complexe Militaro-Industriel ?

Corey : Et bien, je ne connais pas l’étendu de leur participation dans la conception et la création de cette technologie, mais je sais qu’ils sont très lourdement impliqués dans la création des moteurs de champ de torsions, aussi bien que dans leur centrale électrique, qui au début était les réacteurs nucléaires ordinaires.

Ensuite, ils sont passés aux réacteurs au thorium. Et après cela, ils sont passés à l’utilisation de la technologie énergie point-zéro.

Le réacteur produit de l’électricité dans ces condensateurs géants et ensuite les condensateurs produisent l’énergie dont ils ont besoin pour les moteurs ou les autres engins.

David : Alors, Hearther, je voulais… Maintenant que nous avons un peu resitué le cadre de ce qu’est Lockheed et Corey, vous nous dites qu’ils sont impliqués dans le Programme Spatial Secret.

Corey : Oui.

David : Daccord. Alors vous avez parlé du fait que vous aviez entendu votre père et ses deux amis, dire que notre conscience pouvait changer la rotation de la terre?

Heather : Asbolument.

David : Pouvez-vous être un peu plus précise sur cela ?

Heather : Tout à fait.

David : Parce que cela est une chose assez choquante à entendre pour les gens. C’est vraiment hors des sentiers battus.

Heather : Si chacun sur la planète était, disons, sur le même continent… Plus la proximité est importante et plus le travail du rayonnement électromagnétique est efficace.

Et avec certains types de…

David : Je ne comprends pas bien cela. Le plus près… Vous dites que si toute la population était sur une planète…

Heather : Non, sur un continent.

David : Sur un continent. Il y aurait un effet électromagnétique ?

Heather : Il y aurait ce changement électromagnétique et en fait cela modifierait la rotation de la Terre simplement grâce au processus de la pensée humaine.

David : La proximité de toutes les consciences rassemblées.

Heather : Hum, hum. Oui.

David : Ils disaient cela en se basant sur des spéculations ou en se basant sur des recherches ? Comment en sont-ils arrivés à cette idée ?

Heather : Je dirais que c’était basé sur des choses qu’ils savaient déjà et que c’était ce qu’ils en concluaient ou bien c’était des choses qu’ils savaient comme étant des faits.

David : Et bien, laissez-moi vous demander ceci, Heather. Parmi les nombreuses recherches que j’ai faites, lorsque je travaillais sur mon premier livre, “Investigations sur le champ de conscience unitaire”, nous avions quelques informations assez remarquables montrant que ce qu’on nomme la Durée du Jour, ce qui signifie la rotation de la Terre, subie des modifications basées sur l’activité solaire.

Alors si le soleil dégageait une énergie soudaine, cela pouvait accélérer ou ralentir la vitesse de rotation de la Terre d’une façon subtile mais mesurable.

Avaient-ils la moindre raison de penser que la rotation de la Terre pouvait être affectée par les êtres humains ? Vous dites que d’une certaine façon cela à voir avec l’énergie électromagnétique?

Heather : Oui. À l’intérieur de chaque personne, vous avez le contrôle sur les champs électromagnétiques. Chacun l’a dans sa glande pinéale et on a également les interférences avec d’autres types d’énergies électromagnétiques. Cela inclus tout le spectre de la lumière.

Nous avons en permanence de très petites longueurs d’ondes en provenance des radiations cosmiques. Et nous avons également des ondes très lentes ou bien des ondes plus longues, comme les ondes radios par exemple. Les ondes de radio AM peuvent être de 3 mètres de longs.

David : Tout à fait.

Heather : En fait, notre glande pinéale produit des rayonnements d’ondes courtes. Cela n’est pas nuisible pour nous ou pour les animaux ou quoi que soit sur cette planète. Mais plus nous sommes près les uns des autres, plus le pouvoir métaphysique est puissant.

David : Hum.

Heather : Et cela ne signifie pas que nous devions être entassés dans une boîte de sardines, mais que l’unification de l’esprit et de la conscience et en travaillant ensemble, cela peut affecter une planète entière, si ce n’est les corps planétaires avoisinants.

David : Et ils savaient cela scientifiquement ?

Heather : Oui.

David : D’accord. Alors, Corey, cela semble soulever beaucoup de questions au sujet des effets de la conscience collective. À quel moment pensez-vous que la Cabal ait été consciente de cela et comment l’utilise-t-elle ?

Corey : Et bien, comme je l’ai dit à plusieurs reprises, ils veulent nous garder ignorant de notre pouvoir de co-création collectif parce que c’est LEUR véritable pouvoir.

Ils nous manipulent ainsi que notre conscience collective afin de causer des événements en temps réel dans notre monde.

Et leur magie n’en est véritablement pas une. Il s’agit simplement de nous manipuler afin de provoquer les choses avec notre conscience de co-création.

David : Heather, n’avez-vous jamais entendu quoi que ce soit de similaire lors de ces conversations.

Heather : Oui, en parlant seule à seule avec mon père, nous avions des discussions sur des sujets comme cela.

David : Vraiment?

Heather : Et l’une des choses dont nous ayons parlé, et que j’ai remarqué au fils des années, c’est qu’il y avait beaucoup de distractions pour nous garder éloigner de ce pouvoir que nous avons dans notre ADN et dans notre glande pinéale.

Cet organe est extrêmement important. Elle a fait l’objet de peu d’études dans le domaine médical. Les étudiants ne l’étudient pas.

David : Tout à fait.

Heather : Il y a une raison à cela. Lorsque j’ai commencé à lire sur la glande pinéale et le pouvoir qu’elle détient, j’ai posé des questions à mon père.

David : Oh ?

Heather : Et je n’étais pas tellement surprise qu’il soit au courant et il savait exactement de quoi je parlais. Il m’a dit, “Je suis heureux que tu lises cela parce que c’est un organe très important dont on va essayer de t’éloigner.”

Il y a beaucoup de distractions en permanence, politiquement, dans l’économie et au niveau environnemental.

David : Alors, Corey, avez-vous entendu parler de la glande pinéale lorsque vous étiez dans le SSP [Programme Spatial Secret] ?

Corey : Oui, certainement. Et tout…

David : Je n’avais jamais entendu dire auparavant qu’elle générait des radiations de basses fréquences.

Corey : Tout ce qui va émaner d’elle va être de la radiation.

David : Tout à fait.

Corey : Il y a quelque chose qui irradie d’elle. Lorsque je lisais la tablette intelligente, il y a 30 ans, il y avait beaucoup de choses, des détails précis, qui… Je ne m’intéressais pas à la glande pinéale mais ils ont parlé de mesurer les effets à une certaine distance de la glande pinéale et des différentes radiations à partir de ce point à l’intérieur du corps.

David : Et pourtant, que fait-elle ? Je veux dire, si nous générons ces radiations, alors quoi ? Quelle différence cela fait-il ?

Heather : Cet organe est vraiment très important à la fois spirituellement et avec le reste de l’espace cosmique dans lequel nous vivons.

David : D’accord.

Heather : Cela n’est pas simplement un lien avec la Terre. C’est un dispositif de communication aussi bien qu’un dispositif d’éveil. Et sans elle, il y aurait une énorme quantité de choses dont nous ne prendrions jamais conscience.

Elle est la fondation de la conscience. C’est un communicateur.

Mais il y a tant de choses auxquelles la glande pinéale est exposée dans le but d’amoindrir sa fonction, si ce n’est de complètement la couper de sa fonction.

David : Je pense que ce que vous venez de dire, et je veux clarifier cela, c’est que les choses auxquelles elle est exposée, vous voulez dire les choses que notre Complexe Militaro-Industriel, ou la Cabal, ou quel que ce soit le nom qu’on lui donne, et bien qu’elles ont été délibérément créés pour essayer de supprimer sa fonction ?

Heather : Oh, oui. J’ai un collègue et ami qui travaillait pour le département de l’eau.

David : Le fluorure.

Heather : Et il m’a dit quelle quantité de fluorure de sodium il avait à ajouter au système et ceci pendant toutes les années où il travaillait là-bas. Et il a travaillé là-bas pendant deux décennies et pendant cette période, ils n’arrêtaient pas d’en rajouter de plus en plus.

Et c’est près de chez moi dans la zone de Houston mais ce n’est pas simplement à Houston. C’est partout dans les États-Unis.

David : Laissez-moi simplement ajouter quelque chose que je pense pertinent dans le cas où vous qui nous regardez n’êtes pas au courant de cela.

Mes recherches ont montré que l’intérieur de la glande pinéale est liquide mais il y a des petits cristaux à l’intérieur. Et comme la barrière hémato-encéphalique n’a pas d’effet sur la glande pinéale, donc le fluorure, ou quoi que ce soit étant dans notre système sanguin, peut s’y rendre.

Alors s’il y a du fluorure dans votre système sanguin, il se colle à ces cristaux qui sont très importants pour le fonctionnement de la glande pinéale.

Et au final vous obtenez sur une radiographie cette chose qui ressemble à un morceau d’os. En fait, c’est une glande pinéale calcifiée.

Heather : Il disait que notre gouvernement supprimait la glande pinéale pour une bonne raison. En fait, si vous voulez vraiment contrôler les êtres dans notre population, c’est la toute première chose à faire. C’est la première chose à laquelle vous allez vous attaquez.

Et cela ne date pas d’aujourd’hui. La suppression de la glande pinéale date de plusieurs centaines d’années.

David : Corey, y a-t-il un moyen de lutter contre la calcification de la glande pinéale?

Corey : Et bien, oui. Beaucoup de gens ont changé leur régime alimentaire, le type d’eau qu’ils boivent et ils font beaucoup de méditation.

Mais principalement, il s’agit de prendre soin du temple qu’est notre corps et d’être véritablement sur ses gardes sur ce qui entre en lui.

David : Boire de l’eau distillée occasionnellement aiderait à décalcifier la glande pinéale ?

Corey : Oui, c’est ce que j’ai entendu.

David : D’accord. Alors, Heather, vous avez également mentionné que votre père et ses amis disaient que nous pouvions changer l’atmosphère. Qu’est-ce que cela signifie exactement ?

Heather : Et bien, chaque molécule, chaque composant existant dans notre atmosphère est à l’état de gaz – et cela n’est pas important si c’est solide, liquide ou un gaz, car même les gaz peuvent être connectés aux champs électromagnétiques que nous produisons parce que tous les électrons dans l’enveloppe extérieure sont manipulés par ces champs de forces.

Et ces champs de forces sont des ondes qui voyagent et se propagent à travers l’espace et l’atmosphère.

La conscience humaine ou le champ électromagnétique humain qui est produit, peut modifier les conditions atmosphériques.

En fait, nous pourrions nettoyer l’environnement de notre planète avec nos pensées,…

David : Hum.

Heather :… parce que les pensées sont ce qui contrôlent tout ce que nous faisons et comment nous le percevons.

David : Corey, avez-vous jamais entendu quelque chose comme cela?

Corey : Je ne l’ai pas entendu présenter de cette façon, mais ce dont Heather a parlé sur ce qui se passe au niveau subatomique, je l’ai lu.

David : Alors notre esprit pourrait créer un orage ? Est-ce une chose qui pourrait arriver ? Pourrions-nous créer un phénomène météorologique violent ?

Heather : Je dirais que oui. C’est une des choses qui pourraient arriver mais il faudrait un effort de groupe pour le faire. Je ne l’attribuerais pas à une seule personne.

David : Pourquoi ont-ils tellement peur de cela ? Quelle est la menace ?

Heather : La chose principale que la Cabal ou notre gouvernement essaye de supprimer est notre conscience. Moins nous sommes conscients de ce que nous pouvons faire, moins nous allons être en mesure de le faire.

Le premier pas est la prise de conscience. La seconde étape est d’utiliser les fonctionnalités qui nous sont accessibles.

Certaines des choses qui sont survenues dans notre gouvernement au fil du temps, hormis la suppression de notre glande pinéale, a été la suppression de notre ADN. Notre population a eu des mises à jour d’ADN simplement basées sur des événements géologiques catastrophiques.

Mon père me disait que certains de ces événements étaient contrôlés par des groupes Aliens.

David : Hum.

Heather : Et ils manipulent les événements catastrophiques sur Terre en manipulant le noyau interne de la Terre.

David : Par l’intermédiaire du noyau terrestre.

Heather : Oui. C’est là où le…

David : Pourriez-vous être un peu plus précise ?

Heather : Le noyau interne de la Terre est responsable du champ magnétique de la Terre. Ce champ magnétique est un bouclier. À l’heure actuelle, il est en diminution et ce depuis plusieurs années.

Il passe par des cycles où il est très fort et d’autres où il est très faible. Certains de ces cycles ont à voir avec la parallaxe de la Terre qui se produit tous les 26000 ans. Et nous sommes à peu près aux alentours des 4000 à 5000 ans avant une autre parallaxe complète.

David : Hum.

Heather : Et cela à voir avec l’oscillation de la Terre. Quand l’oscillation changera, il se peut que l’Étoile du Nord que nous avons aujourd’hui, soit une étoile différente.

David : Certainement.

Heather : Lorsque ces choses se produisent, il y a une opportunité dans cette fenêtre de temps de manipuler la planète, et c’est là que les plaques tectoniques bougeront et que les événements catastrophiques surviendront. Et c’est à ce moment-là que les changements dans l’ADN humain se produiront.

David : Alors Corey, est-ce que cela s’aligne avec quelque chose que vous ayez entendu? Est-ce que le champ électromagnétique est d’une certaine façon un bouclier et que lorsqu’il s’affaiblit cela permet l’entrée sur notre planète d’une énergie qui modifie notre ADN ?

Corey : Oui et en plus de ce que nous a dit Heather, j’ai également entendu dire que la force de notre champ a à voir avec notre cœur, mais aussi avec l’interaction du, je suppose, cœur du soleil.

Heather : Hum. Absolument.

David : Quand votre père était assis avec ses amis, était-ce des choses que vous n’étiez pas supposé entendre?

Heather : Il ne pensait pas que j’écoutais.

David : Oh. Ah, ah, ah.

Heather : J’ai entendu des fragments et des morceaux de leurs conversations. Et quand j’étais plus âgée, nous parlions lui et moi, et lorsqu’il a remarqué que j’étais naturellement intéressée et que je suivais ce qu’il me racontait, il m’en a dit plus.

Mais il y avait des choses dont il ne me parlait pas car elles étaient top-secrètes et il se tenait aux instructions qu’on lui donnait au travail.

David : Hum. Quand avez-vous commencé à avoir plus d’informations au sujet des groupes extraterrestres et ceux qui sont là-haut ?

Heather : Il a mentionné qu’il y avait un certain nombre de groupes et que nous, ce qui signifie notre gouvernement, étions au courant de ces groupes depuis longtemps déjà.

Alors je lui ai demandé quels types de groupes il y avait et il m’a parlé des Pléiadiens, venant bien entendu du système solaire des Pléiades. Ce sont des êtres très grands et honnêtes. Ils sont larges d’épaules. Ils sont sages. Leur civilisation est très ancienne.

De ce qu’il en savait, ils étaient parmi les plus anciennes civilisations en services. Ils étaient très gentils. Ils étaient ici seulement pour faire le bien.

Il a également parlé des Nordiques. Les Nordiques sont plus éloignés que le système solaire des Pléiades. Il m’a dit qu’ils n’avaient pas de poils et qu’ils étaient grands. C’était également un groupe bienveillant et ils travaillaient sur des choses, comme les Pléiadiens, afin d’aider à élever les consciences, mais pas seulement sur notre planète, dans notre système solaire.

Il a parlé des Reptiliens. Ils sont très intelligents. Ils sont également une ancienne civilisation. Quoi qu’il en soit, leurs intentions sont malveillantes.

David : Tout à fait.

Heather : Ils sont vraiment mauvais.

Il a parlé de deux types de Gris différents. Les deux sont contrôlés par d’anciennes civilisations, l’un est grand avec la représentation typique du visage ovale, du petit nez et des yeux larges.

Et en fait, il m’a dit avant cela que certains des Gris étaient contrôlés par les Pléiadiens.

Le petits Gris qui mesurent entre 1m et 1,20 m et que l’on peut voir habituellement dans les appareils comme cela a été le cas pour ma mère et ma sœur, ceux-là sont robotisés, programmables et ils sont souvent contrôlés par les Reptiliens.

David : Oh. D’accord.

Heather : Bien que d’autres groupes d’Aliens puissent prendre le contrôle sur ces robots car leur technologie est ancienne.

David : Très bien. Faisons le point sur cela, Corey, il y a un bon point de départ ici.

Alors, la première chose qu’Heather ait mentionné, ce sont les Pléiadiens. Et vous nous avez dit qu’ils étaient grands, Heather ?

Heather : Oui.

David : Pourriez-vous être un petit plus précise ? Vous a-t-il donné…

Heather : Entre 2 m et 2,5 m.

David : D’accord. Alors, avez-vous entendu quelque chose comme cela ?

Corey : J’ai entendu parler d’être comme ceux-là mais comme je l’ai précédemment déclaré, dans le programme, ils ont découvert que beaucoup de ces êtres avec lesquels nous interagissions et qui nous disaient venir de ce système solaire, ne nous disaient pas la vérité.

Ils l’ont fait pour des mesures de sécurité de sorte que nous ne sachions pas exactement où ils vivaient au cas où nous développerions de la technologie et que nous devenions un problème.

Il y a certains types de gens qui ont été regroupés avec les Nordiques et qui mesurent dans les 2,5 mètres. Beaucoup d’entre eux ont les cheveux blonds à blonds vénitiens. Ils ont des yeux bleus et ils sont très grands. Parfois les hommes ont de la barbe.

David : Heather a mentionné les Nordiques et vous avez dit qu’ils n’avaient pas de poils.

Heather : C’est ce qu’il m’avait dit.

David : D’accord.

Corey : Tout à fait. Il y a des groupes qui sont complètement sans poils, chauves. Ils sont grands et pâles. Mais je n’avais jamais entendu dire auparavant qu’ils étaient des Nordiques.

Heather : D’accord.

David : Maintenant Heather, parlons des Reptiliens parce que c’est un sujet que nous avons déjà un peu abordé dans cette émission. Alors j’aimerais que vous… Quand votre père vous en a-t-il parlé pour la première fois ?

Je veux dire, la série télé “V” été diffusée au début des années 80 et c’était sur une invasion évidente d’une race Alien qui essayait de se faire passer pour bienveillante mais qui avait un visage reptilien sous leur visage humain.

Heather : Oui. J’avais 19 ans la première fois que nous avons parlé des Reptiliens.

J’étais à l’université et je travaillais à temps partiel au Centre Spatial de Houston. Et c’est là qu’il s’est réellement ouvert et qu’il m’en a dit plus.

Je pense qu’il sentait que j’étais suffisamment mature pour comprendre et il m’a dit plusieurs fois, “Je ne parlerais pas de cela avec tes amis. Je ne partagerais pas cette information, surtout pas en ce moment. Garde cela pour toi.” C’est ce que j’ai fait.

David : Bien.

Corey : Cela ressemble à ce que je dis à ma fille.

David : Oui. Comment est venu ce sujet avec lui ? Quel a été le premier… Comment cela a-t-il commencé ?

Heather : Je l’avais entendu dire quelque chose à ma mère pendant qu’ils discutaient. Et je lui ai dit, “Tu as dis quelque chose à maman au sujet des Reptiliens. Que veux-tu dire par là ?”

David : Hum.

Heather : J’avais l’habitude de l’interroger suite à quelque chose que je l’avais entendu dire.

David : D’accord. Et quelle a été sa réponse?

Heather : Et bien, une fois il m’a simplement dit, “Ils sont malveillants. Ils sont très, très mauvais. Tu ne voudrais pas en rencontrer un.”

Et je ne sais pas s’il ne l’aurait jamais divulgué mais…

David : Quelle description vous a-t-il fait d’eux?

Heather : Et bien, ils ont des écailles. Ils ont le type-reptilien. Ils nous ressemblent mais ils ont un corps recouvert d’écailles.

Leurs yeux sont différents. Ils ont une tête de forme différente et elle est un peu plus large que la nôtre. Et il m’a dit quelque chose au sujet du sommet de leur tête. Ils ont comme une sorte de matériaux dure, presque comme un casque.

Corey : Comme une tiare nuptiale ?

David : Oui, oui. Et il a dit qu’ils contrôlaient certains des petits Gris qui faisaient les enlèvements sans autorisation sur cette planète.

David : Tout à fait.

Heather : Un certain nombre de gens sont enlevés, pas seulement les animaux.

David : Est-il entré dans les détails au sujet de leur couleur ou de leur apparence?

Heather : Je ne pense pas que nous ayons parlé de leur couleur.

David : D’accord.

Heather : Mais il m’a dit, “Pense simplement à un serpent et à quoi ressemble la peau d’un serpent.” C’est en quelque sorte ce à quoi ils ressemblent.

David : Quand il vous en parlé la première fois, était-ce déroutant pour vous d’essayer de comprendre et de visualiser de quoi il parlait ?

Heather : Oui. Je pense que j’ai ri à plusieurs reprises. Cela semblait un peu ridicule, surtout en 1992.

David : Oui.

Heather : Lorsqu’Internet est devenu accessible vers 1996/1997, il n’y avait pas beaucoup d’informations disponibles.

David : C’est certain.

Heather : Mais au fur et à mesure du temps, j’ai fait des recherches, à la bibliothèque et sur Internet, pour voir ce qui était disponible, et essentiellement pour vérifier ce que mon père m’avait dit auparavant. Il n’y avait pas beaucoup d’informations.

David : Vous avez dit que leurs yeux étaient différents mais vous n’en n’avez pas dit plus. Vous a-t-il jamais dit quelle était cette différence ?

Heather : Je crois qu’il a dit qu’ils étaient jaunes ou rouges, des couleurs différentes des nôtres.

David : C’est exactement ce que Corey nous a dis précédemment.

Corey : Oui.

David : Vous a-t-il parlé de leurs pupilles verticales ?

Heather : Et bien, il a dit qu’ils avaient des yeux comme ceux des reptiliens.

David : Tout à fait. D’accord. Cela s’accorde assez joliment.

Parlons de ces êtres pendant un instant. Vous a-t-il donné la moindre information à propos de leur lieu d’origine ou bien de leur ancienneté, quelque chose comme cela ?

Heather : Il a dit que les Reptiliens étaient une ancienne civilisation mais qu’ils avaient eu des problèmes. Et il n’a rien dit d’autre que le fait qu’ils étaient venus. Ils avaient des intentions particulièrement négatives mais pas uniquement pour la Terre, également envers d’autres groupes.

David : Est-ce que tous ces ETs se tiennent la main en chantant “Kumbaya” ou bien y a-t-il des batailles entre eux ?

Heather : Il y a certainement une bataille. Il y a une bataille galactique en cours et ce depuis la nuit des temps.

David : Alors, Corey, à quel point cela correspond-il à ce que vous avez entendu?

Corey : Cela ressemble beaucoup à tout ce dont nous avons discuté.

David : C’est sûr.

Corey : Oui. C’est certain.

David : Et cette idée que les Reptiliens bougent beaucoup, Heather n’a pas eu beaucoup d’informations, mais que savez-vous du fait qu’ils doivent se déplacer.

Corey : C’est une espèce transitoire conquérante et ils se déplacent de région en région, à la recherche d’amas de systèmes d’étoiles où ils peuvent exercer leur influence.

David : Et ils n’arrêtent pas d’être anéantis ou battus ?

Corey : Oui. Ils ont eu… Il y a beaucoup de gens là-haut qui ont été programmés pour croire que les Reptiliens sont tout-puissants, qu’ils ne peuvent pas être vaincus ou tués.

Ils ont été vaincus à diverses reprises, même ici sur Terre. Ils ont été chassés de la Terre plusieurs fois et ils sont revenus.

David : Alors, Heather, vous avez mentionné l’histoire des Reptiliens, les Nordiques, les Pléiadiens. Avez-vous jamais eu la moindre chose sur l’ancienneté des Gris ? Ou bien sont-ils simplement quelque chose de créée, un peu comme une marchandise ?

Heather : Les Gris sont créés comme les humains font des androïdes. Ce sont des robots. Ils sont programmés, même s’ils ont un esprit type ordinateur puissant ayant des aspects biologiques.

Et ils peuvent contrôler l’appareil dans lequel ils se trouvent, mais il y a des fois où ils ne sont pas très bons à cela.

David : Vraiment?

Heather : Oui. Il y a eu des fois où ils ne sont pas entrés dans l’atmosphère au bon endroit, et c’est pour cette raison qu’il y a eu des accidents. Tout comme un ordinateur programmé par un humain, cela peut planter. Il peut avoir des virus. Il peut avoir des problèmes ou des choses négligées. C’est la même chose pour les Gris.

David : Avant la fin de cet épisode, il y a une dernière chose que je veux vous demander, Heather, parce que certaines des choses dont vous avez parlé pourraient terrifier certaines personnes qui regardent cette émission.

Est-ce que votre père ne vous a jamais parlé d’un point faible au sein de ces groupes négatifs ? Sont-ils invincibles et tout-puissants, ou bien ont-ils une vulnérabilité ?

Heather : Il m’a dit ceci. Ils travaillent en grand nombre parce qu’ils le doivent.

David : Vraiment?

Heather : Pour que les choses soient faites, il faut beaucoup de Reptiliens. Ils travaillent sur un niveau très bas de conscience, très bas.

David : Comme les drones, une sorte de bourdonnement.

Heather : Des vibrations basses.

Corey: Oui.

Heather : Ils doivent donc travailler en grand nombre pour accomplir ce qu’ils veulent.

David : Hum. Ils ont donc un point faible?

Heather : Réduisons-les à un petit nombre.

David : Ah, ah, ah.

Corey: Oui, trouvons un moyen de les séparer.

Heather : Oui.

David : Les diviser…

Corey : Les diviser pour mieux régner.

David :… et ils n’ont plus autant de force lorsqu’ils sont séparés.

Et bien, c’est tout le temps dont nous disposons pour cet épisode. Je suis David Wilcock, avec Heather Sartain et Corey Goode. C’est la “Divulgation Cosmique”, et je vous remercie de nous avoir regardés.

https://fr.spherebeingalliance.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source et le site: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Print Friendly
Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez55
+12
Tweetez
Épinglez
Partagez1