Champs Akashiques Nouveau Paradigme

Champ Cosmique ou Champ Akashique

Les mystiques et les sages savent depuis longtemps qu’il existe un champ cosmique reliant tout à tout au plus profond de la réalité, un champ qui conserve et transmet l’information. Ce champ est connu sous le nom de « champ akashique ». De récentes découvertes en physique quantique indiquent que celui-ci est réel…

Quand la science devient spirituelle

‘‘ Pour la science quantique, l’univers est un potentiel infini qui baigne dans un champ d’énergie cosmique ’’

Les mystiques et les sages savent depuis longtemps qu’il existe un champ cosmique reliant tout à tout au plus profond de la réalité, un champ qui conserve et transmet l’information. Ce champ est connu sous le nom de «champ akashique», concept emprunté à la tradition spirituelle d’origine hindoue ( akasha » en sanscrit désignant l’éther, cette Essence, plus subtile que l’espace-temps, à la source de toute création).

Ce champ du point zéro est la mémoire constante et éternelle de l’univers. Il détient les données de tout ce qui s’est jamais produit sur la Terre et dans le cosmos, et met celles-ci en corrélation avec tout ce qui doit arriver

Ce champ consiste en une mer subtile d’énergies fluctuantes à partir desquelles tout émerge : atomes, galaxies, étoiles, planètes, êtres vivants, et même la conscience.

Scientifique international et philosophe, Erwin Laszlo est le plus grand spécialiste mondial des champs akashiques.

Véritable pont entre la sagesse ancienne et la science du futur, s’appuyant sur les derniers développements de la recherche scientifique en cosmologie, en physique quantique, en biologie et dans les sciences de l’esprit, il milite à présent pour l’émergence d’une conscience globale et vient confirmer avec son dernier livre « Science et Champ Akashique » nos plus profondes intuitions en ce qui a trait à la grande harmonie de l’univers.

Les découvertes de la physique quantique rejoignent les grandes intuitions des spiritualités orientales au sujet de l’existence d’un vide originel faisant le lien et l’unité entre toutes les manifestations de la vie et de la matière.

Toutes les recherches d’avant-gardes concordent devant la complexité toujours plus grande des phénomènes étudiés, pour faire l’hypothèse explicative d’un champ unifié sous-tendant toute manifestation de la vie, champ qui ressemblerait à un vide très dense, plein d’énergie et riche surtout d’informations assurant la cohérence et l’interconnexion entre tous les éléments.

Le vide quantique apparaît comme un plein cosmique physiquement réel.

« On a par exemple remarqué que lorsque deux particules ont été unies, elles demeurent liées quelle que soit la distance qui les sépare : tout ce qui agit sur l’une est ressenti par l’autre, et ce, sans limite dans le temps et dans l’espace !

On peut donc dire que tout ce qui a été uni reste uni, et donc, que l’ensemble de l’univers physique forme un immense réseau dans lequel tout est relié.

Cette découverte a des conséquences très importantes sur la manière dont la science perçoit notre monde.

La première conséquence est que la matière n’est plus considérée comme la base de notre monde physique, et l’espace et le temps ne sont plus considérés comme séparés.

La matière n’existe plus en tant que telle, elle est constituée de champs d’énergie.

Deuxièmement, l’univers n’est pas vide et passif, mais plein et actif.

Mais l’une des découvertes les plus importantes de ces dernières années est que l’univers n’est pas seulement constitué de champs d’énergies, mais aussi d’in-formations »

(éléments d’interaction qui donnent forme à l’énergie et qui permettent cette corrélation instantanée entre tous les quanta).

« Certains scientifiques disent même que l’information est plus importante que l’énergie. La réalité c’est que l’on peut désormais parler d’un champ énergétique informationnel ou champ d’énergie virtuel duquel surgissent toutes choses. »

« Bon nombre d’informations présentes dans ce champ d’énergie ne sont pas encore réalisées.

Ainsi, l’univers apparaît comme un potentiel infini baignant dans ce champ d’énergie cosmique où tout est possible.

Cependant, ce phénomène de liaison n’est pas limité au monde quantique.

On pense depuis une dizaine d’années que ce phénomène est aussi valable pour les règnes minéraux, végétaux et animaux ainsi que pour tous les systèmes solaires.

On peut dire que notre corps est un système quantique macroscopique (toutes nos cellules sont cohérentes les unes avec les autres), c’est pour ça que notre cerveau peut travailler comme un véritable ordinateur, capable de relier très rapidement toutes les informations venant du corps.

Notre cerveau travaille selon notre état de conscience ; cela signifie que suivant la nature de notre activité nous actionnons l’hémisphère droit ou gauche.

Des expériences ont prouvé qu’un état méditatif ou altéré de conscience permettait une corrélation entre nos deux hémisphères et aussi que le cerveau de quelqu’un pouvait influer sur le cerveau ou le corps de quelqu’un d’autre.

Donc, notre cerveau est capable de travailler de manière à capter l’information de ce mystérieux champ d’énergie car il est en corrélation avec l’environnement.

Nous pouvons donc être reliés à l’Akasha Chronica, la mémoire de l’univers, qui a la capacité mystérieuse de conserver une trace de toutes les choses passées.

« Tout le monde a la capacité de se relier à ce champ mais nous la perdons à cause de notre éducation matérialiste et scientifique (basée sur les calculs, les expériences et tout ce qui est quantitatif) qui ne tient absolument pas compte de l’existence de tout ce qui se cache dans le monde invisible…

Toute information peut traverser la distance et le temps en quelques instants, il suffit de s’ouvrir et de laisser l’information entrer.

Mais pour cela, un certain état de conscience est nécessaire. Il y a différentes techniques : la méditation en est une ».

Pour E.Laszlo, la science doit devenir un système de connaissance ouvert, prêt à être confronté à d’autres voies, comme la spiritualité.

Il est temps de quitter notre conscience moderne, occidentale et de trouver un autre chemin qui soit en harmonie avec la sagesse omniprésente dans la nature et qui nous permette de développer (ou plutôt de retrouver) notre intuition pour capter cette in-formation contenue dans le vide cosmique.

Et les grands moments d’intuition viennent justement quand nos deux hémisphères du cerveau fonctionnent ensemble de façon harmonique, comme dans la méditation, ce qui explique pourquoi les sages, les mystiques, les chamans savent depuis la nuit des temps que tout est relié dans l’univers (de la pierre aux étoiles) et qu’il existe une conscience cosmique (que certains appellent conscience de Dieu ou Esprit divin).

« Nous sommes telles des îles dans la mer dissociées à la surface, mais reliées par le fond. »

William James – Article rédigé d’après un interview d’Erwin Laszlo et sur base de notes prises lors de sa conférence à Bruxelles, le 28 novembre 2007. Photos prises par le satellite Hubble – http://revedenvol.over-blog.com

Erwin Laszlo dans un 2e tome de son livre « Science et champ akashique » paru en avril 2008 aux éditions Ariane

« Dans ce livre, je traite des origines et des éléments essentiels de la vision du monde émergeant présentement à la fine pointe des sciences nouvelles. J’examine pourquoi et comment cette vision apparait maintenant en physique et en cosmologie, en sciences biologiques et dans le nouveau champ de la recherche sur la conscience. Je mets ensuite en lumière la caractéristique fondamentale de cette vision émergente : la découverte révolutionnaire qu’aux racines de la réalité ne se trouve pas uniquement la matière et l’énergie, mais aussi un facteur plus subtil et tout aussi fondamental, que l’on pourrait décrire comme une information active et puissante, soit l’in-formation.

L’information relie tout ce qui existe dans l’univers, des atomes aux galaxies, des organismes aux esprits. Cette découverte transforme l’idée d’un monde fragmenté, qui est celle que présente la science dominante, en une vision du monde intégrale, holistique. Elle nous fournit une vision plus complète de nous-même et du monde, une vision dont nous avons grandement besoin en cette époque de changement accéléré et de désorientation croissante. »

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2014/ Elishean mag



Print Friendly, PDF & Email
Articles similaires

Ajouter un commentaire

Envoyer un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.