A la Une Prophéties

Ils ont prophétisé, pour la France… et le reste du monde (réédition)

En  octobre 2015, je vous invitait à relire ces prophéties…  Aujourd’hui, je vous invite à organiser de grandes méditations pour faire de ces prophéties un fake news de plus….

Prophétie faite par le père Pel concernant la France

Un religieux, séminariste, confident et fils spirituel du Père Pel, écrivit un livre dans les années 1983-1984 sur son cher et vénéré R. Père Pel. Il rapporte notamment cette prophétie faite par le saint prêtre concernant les châtiments qui doivent frapper la France.

« Ainsi, en 1945, mon bon Père Pel me déclarait de la part de Dieu :

Mon fils, me disait-il, sachez que les péchés du monde allant crescendo dans l’horreur au cours de ce siècle, de très grands châtiments divins vont fondre sur le monde et aucun continent ne sera épargné par la Colère de Dieu.

La France coupable d’apostasie et reniant sa vocation sera durement châtiée. Elle sera divisée comme par une ligne allant de Bordeaux à Lille.

France divisée

A droite de cette ligne tout sera dévasté et brûlé par l’envahissement des peuples venus de l’Est et aussi par la chute de grosses météorites enflammées tombant en pluie de feu sur la terre entière et sur ces régions en particulier. Ce sera la désolation générale.

Révolutions, guerre, épidémies, peste et autres, gaz toxiques et chimiques, violents tremblements de terre. Les volcans éteints de France se rallumeront, détruisant tout : Auvergne, Alpes, Pyrénées et autres lieux.

Tandis que la partie gauche de la ligne sera moins touchée, Vendée, Bretagne, à cause de la Foi enracinée encore dans ces régions, mais néanmoins il faudra s’éloigner grandement des côtes, parfois même jusqu’à 50 km, pour échapper à leur engloutissement au fond des mers, comme Marseille ainsi que la Côte d’Azur, qui seront englouties à cause des péchés commis et des scandales sur les plages de ces régions en particulier.

Mais je dois vous dire, mon enfant, que les sectaires et les grands ennemis de Dieu qui voudront s’y réfugier, croyant échapper à ce cataclysme mondial, y seront mis à mort par les démons eux-mêmes, quelques soient les endroits où ils puissent se cacher car la Colère du Seigneur est juste et sainte.

D’épaisses ténèbres, provoquées par la guerre, les incendies gigantesques et la chute des morceaux d’étoiles enflammées qui tomberont durant trois jours et trois nuits feront disparaître le soleil, et seuls les cierges de la Chandeleur, bénis à cette occasion, pourront donner de la lumière dans les mains des croyants, mais les impies ne verront pas cette lumière miraculeuse car ils ont leurs âmes dans les ténèbres.

Ainsi mon enfant, les trois quarts de l’humanité sera détruite et par endroit en France, il faudra souvent faire cent kilomètres pour trouver son semblable. On en viendra à manger de la chair humaine pour survivre. Plusieurs nations disparaîtront de la carte du monde. La France sera bien petite, mais elle survivra en partie jusqu’à la Fin des Temps. Car elle redeviendra, ainsi purifiée, la fille aînée de l’Eglise rénovée. Car tous les Caïn et les Judas de l’humanité auront disparu dans ce Jugement des Nations, mais non encore de la Fin des Temps, qui devra avoir lieu plus tard.

La mer Méditerranée va disparaître totalement, les océans lanceront vers le ciel d’énormes jets de vapeurs brûlants et balaieront les continents en un effroyable raz-de-marée, anéantissant tout sur son passage, tandis que de nouvelles montagnes surgiront des océans et des terres et pendant que s’effondreront les Alpes et la vallée du Rhin jusqu’au nord, envahies par la mer. Ainsi, la carte du monde actuel sera totalement changée. Et la terra aura de grandes secousses qui l’empêcheront de tourner sur elle-même normalement.

Les saisons n’existeront plus trois années au moins avant que la terre puisse redonner des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier.

Paris sera détruite par la Révolution et brûlée par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer.

Plus de 3 milliards d’êtres humains disparaîtront dans cette tourmente mondiale et Jésus disait qu’il n’y aura plus de si grande désolation, même à la fin du monde, tellement sera grand le châtiment dû aux péchés du monde.

Nous commençons, mon enfant, me disait-il en 1945, à entrer dans le temps de l’Apocalypse vu par Saint Jean, l’apôtre tant aimé de Jésus. Plus tard, quand vous verrez que ce temps redouté est proche, alors allez en Bretagne vous retirer, mais vers le centre, loin des côtes qui s’écrouleront.

Car ce fléau mondial commencera par une froide nuit d’hiver et un effroyable grondement de tonnerre divin sera entendu du monde entier, et ce coup de tonnerre divin aura un son anormal, rempli de cris démoniaques, ce sera la voix du péché que les hommes épouvantés entendront cette nuit-là »

Le R. Père Constant Louis Marie PEL : 1878 – 1966 :

Naquit en 1878 à Lantenay, petit village de l’Ain. Il entra à l’âge requit au petit séminaire où il fit de grands progrès dans la vie spirituelle, sous la direction du Père Crozier, le « Saint de Lyon », prêtre mystique et stigmatisé invisiblement. Le Père Pel héritera, entre autres, du calice de ce grand Saint, avec lequel il célèbrera toute sa vie la Sainte Messe.

Ordonné prêtre en 1901, possesseur de deux doctorats, dont celui de théologie, il devint professeur de séminaire. Il fonda deux œuvres : le couvent des religieuses moniales des Camaldule à la Seyne/sur/Mer (Var) ainsi que le Séminaire du Christ-Roi en Corse à Corté. Ami personnel de Padre Pio, de Charles de Foucauld, directeur spirituel de Marthe Robin, avant le chanoine Quinet, il était avant tout un ardent défenseur du Sacré-Cœur de Jésus, un grand dévot du Cœur Douloureux et Immaculé de Marie et avait un grand amour brûlant de Jésus-Hostie. Il fut gratifié de près de 3,500 miracles Eucharistiques et passait ses nuits debout, le front contre la porte du tabernacle, dans une extase permanente, s’entretenant avec Dieu qu’il voyait face à face.


Les Guerres de religion

nostradamusMichel de Nostredame, dit Nostradamus, est né le 14 décembre 1503 à Saint-Rémy-de-Provence . Il était docteur , apothicaire et surtout astrologue. Le nom des Nostredame vient de son grand-père Juif, qui choisit le nom de Pierre de Nostredame lors de sa conversion au catholicisme. La première édition de ces Prophéties date de 1555.

Quelque quatrains parmi les plus impressionnants

C 01- Q 73

France à cinq pars par neglect assaillie,
Tunys, Agel esmeuz par Persiens ;
Léon, Séville, Barcellonne faillie,
N’aura la classe par les Venitiens

France sur cinq cotés par sa négligence seras attaqué
Tunisien , et Algérien soulevées par les Iraniens ( la Perse était l’ancien non de l’Iran )
Leon !! Seville et Barcellone faillie ( succomberont )
Ne pourront pas être secourus par les Italiens

C 01- Q 18
Par la discorde et négligence gauloise,
Sur passage à Mahomet ouvert,
De sang trempé la terre et la mer Senoise,
Le port Phocen, de voiles et de nefs couverts

Par la discorde et négligence Française
Le passage a Mahomet seras ouvert
De sang trempé la terre et la mer de Seigne ( sur mer )
Le port de Marseille ( cité phocéenne), de bateaux et d’avion seras couvert.

C 05- Q 25
Le prince Arabe Mars, Sol, Venus, Lyon,
Regne d´Eglise par mer succombera :
Devers la Perse bien pres d´un million
Bisance, Egipte, vers. Serp. inuadera.

Le prince Arabe , Mars, Soleil , Venus , Lyon,
Regne d’Eglise ( le trône de saint Pierre a Rome ) par la mer succombera
Devant l’Iran bien presque d’un million ( de soldat )
Turquie , Egypte , ( vers Ser !! ) envaillira

C 06- Q 78
Crier victoire du grand Selin croissant,
Par les Romains sera l´Aigle clamé,
Ticcin, Milan & Gennes y consent,
Puis par eux mesmes Basil grand reclamé.

Crier victoire le grand Selin croissant ( le signe de l’islam le croissant la demi lune )
Par les Romains sera l’Aigle clamé ( acclameront les Américains l »aigle est l’emblème des USA )
Tessin , Milan et Genes ne conssante à avoir de l’aide
Puis par eux mêmes le Roi seras réclamé

C 03- Q 27
Prince libinique puissant en Occident.
François d’Arabe viendra tant enflammer.
Sçavans aux lettres fera condescendent
La langue Arabe en François translater.

Prince ( personnage important ) de Libye seras puissant en Occident
Les Français Arabe seront tant emflammer ( les banlieues soulèvement )
Viendra un personnage de lettre ( écrivain ) dédaigneux ( avec un air dédaigneux )
La langue Arabe en Français ,il traduira

C 07- Q 06
Naples, Palerme, et toute la Cicile (Sicile),
Par main barbare sera inhabitée, Corsique,
Salerne, et de Sardeigne l’Isle,
Faim, peste, guerre, fin de maux intentée.

Naples, Palerme, et toute la Sicile,
Par main barbare ( Musulmans ) ces villes seront inhabitées , la Corse ,
Salerne ( Italie), et de Sardaigne l’Isle,
Faim, peste, guerre, fin de maux intentée.

Jusqu’au XIXe siècle, la Barbarie aussi nommé par le néologisme Tamazgha était la dénomination de l’Afrique du nord, à savoir l’actuel Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye. Le nom vient du mot barbare, qui a donné aussi berbères. Son littoral était appelé Côte des Barbaresques.( wikipedia )

C 02 – Q 04

Depuis Monach (Monaco) jusqu’aupres de Sicille,
Toute la plage demourra desolee,
Il n’y aura faubourgs, cité, (ni ) ne ville,
Qui par Barbares, pillée ne soit et volée.

Depuis Monaco jusqu’aupres de la Sicille,
Toutes la plage demourra désolées et ravageés
Il n’y aura aucune ville et faubourgs,
Que les musumans , n’est pas pillez et volez .

C 01 – Q 72

Du tout Marseille des habitans changée,
Course et poursuite jusqu’auprès de Lyon,
Narbon ( Narbonne ), Tholouze (Toulouse) par Bourdeaux oustragée,
Tuez, captifs, presque d’ un million.

C 10 – Q 60

Je pleure Nisse, Mannego, Pize, Gennes,
Savonne, Sienne, Capue, Modenne, Malte :
Le dessus sang, et glaive par estrennes,
Feu trembler terre, eau, malheureuse nolte.

Je pleure Nice, Monaco, Pise, Gênes,
Savone, Sienne, Capoue, Modène et Malte :
Couvertes de sang, par la pression ( étreinte ) des armes ,
Feu et bombardements, par terre et mer , malheureuse nolte (??)

C 03 – Q 82

Erins, Antibor, villes autour de Nice,
Seront vastées fort par mer et terre :
Les saturelles terre et mer vent propice,
Prins, morts, troussez, pillez, sans loy de guerre.

îles de Lérins, Antibes, villes autour de Nice,
Seront dévastées par mer et terre :
Les sauterelles ( une invasion de sauterelles représenté ici plutot par une invasion militaire ) par terre et mer , vent propice ( a l’invasion ) ,
Prisonniers, morts, troussés ( volés ) , pillés , sans lois de guerre.

C 05 – Q 55

De la felice Arabie contrade,
Naistra puissant de loy mahométique,
Vexer l´Espaigne, conquester la Grenade,
Et plus par mer à la gent lygustique.

De l’heureuse ( felice ) Arabie saoudite contrade ,
Naitra un homme puissant de loi Islamique ,
Vexer l´Espagne, par sa conquete de la Grenade,
Et plus ( vexer l’Italie ) par la guerre en mer au gens de Ligurie ( lygustique)

( Il existe, entre les contrades, un jeu complexe d’alliances et de rivalités. Des quartiers voisins sont souvent ennemis. Il n’est pas rare que les alliances soient oubliées, face à l’ambition de la victoire.)

Si Ben Laden est vraiment mort alors un nouveau leader Saoudien va-t-il bientôt voir le jour ?

Lorsque Nostradamus s’intéressait à la naissance d’un personnage de l’histoire c’est que celui-ci allait marquer sont siècle et aller être le faiseur de Grandes guerres. Voici deux quatrains correspondant aux naissances de deux hommes qui ont justement marqué leur époque :

C 01 – Q 60

Un Empereur naistra près d’Italie,
Qu’à l’Empire sera vendu bien cher,
Diront avec quels gens il se ralie,
Qu’on trouvera moins prince que boucher.

Un Empereur naitra près d’Italie, ( Napoléon est né en 1769 à Ajaccio en Corse près de l’Italie )
Qu’à l’Empire de France sera vendu bien cher,( la Corse est cédée à la France le 15 mai 1768 par rapport a une dette des Italiens , Napoléon a couté très cher a la France que cela soit soit en vies humaines ou en défaites )
Diront avec quels gens il se ralie, ( Napoleon a ralié beucoup d’hommes de plusieurs nations )
Qu’on jugera moins prince que boucher. ( Certaines de ces batailles étaient de véritables boucheries )

C 03 – Q 35

Du plus profond de l’Occident d’Europe,
De pauvres gens un jeune enfant naîtra,
Qui par sa langue séduira grande troupe,
Son bruit au règne d’Orient plus croîtra.

Du profond de l’Europe ( Adolf Hitler y est né le 20 avril 1889 à Braunau am Inn est une petite ville autrichienne )
De parents pauvres naitra un enfant , Qui par sa langue séduira grande troupe( les discours de d’Hitler séduisaient en effet beaucoup les Allemands des années 40. ( Lors des discours d’Hitler, les femmes des premiers rangs s’évanouissent comme lors d’un concert)

C 05 – Q96

Sur le milieu du grand monde, la rose
Pour nouveaux faicts sang public espandu
A dire vray on aura bouche close,
Lors au besoing viendra tard l’attendu.

Dans le milieu des bourgeois, les socialistes
À cause de nouveaux accords ( avec des parties musulmans comme l’UOIF pour avoir leurs voix et gagné les élections )
le sang public sera répandu ( futur guerre de religion)
À dire la vérité on aura bouche close,
Alors dans le besoin ( les socialistes seront incapables de gérer cette guerre), arrivera tard l’attendu ( le nouveau leader)

 

C 08 – Q 98

De gens d’Eglise sang sera espanche (répandu),
Comme de l’eau en si grande abondance,
Et d’un long temps ne sera restanche*,
Vae, vae* au clerc ruyne et doleance.

Des gens d’Eglise le sang sera répandu
Comme de l’eau et en si grande abondance,
Et pendant longtemps ne sera étanche
Malheur , le malheur au clergé ruine et doléance

* Est écrit Ve ,ve dans les premieres éditions des centuries de Nostradamus

C10. Q55

Les malheureuses nopces celebreront
En grande joye mais la fin malheureuse,
Mary & mere nore desdaigneront,
Le Phybe mort, & nore plus piteuse

Les gouvernements célèbreront des alliances malheureuses
Cela les mettra en grande joie mais à la fin ses alliances amèneront le malheur
La Vierge Marie et l’Église en seront plus dédaignées
La monarchie morte & en plus piteuse état.

C 05.Q 23

Les deux contens seront unis ensemble,
Quand la pluspart à Mars seront conionict:
Le grand d’Affrique en effrayeur tremble,
DVVMVIRAT par la classe desioinct.

Les deux en lutte ( en désaccords) seront unis ensembles ( L’Arabie Saoudite et l’Iran)
Quand la plupart des autres pays seront entrainés dans la guerre
Le grand pays d’Afrique ( l’Algérie)
de frayeur tremblera

DVVMVIRAT (qui est caché derrière ce nom = anagramme… Maghreb ?) par la chasse ( ou l’armée) sera désuni ( très difficile a traduire ici, le pouvoir du président algerien Abdelaziz Bouteflika sera renversé ! )

C 06.Q 88

Un regne grand demourra desolé,
Aupres de l’Hebro se feront assemblees:
Monts Pyrenees le rendront consolé,
Lors que dans May seront terres tremblees

Un grand pays demeurera désolé ( Israël ! )
Auprès de Hébron se feront rassemblées ( des armées musulmane ! )
Des Pyrénées il sera consolé ( d’Israël la guerre s’étend à l’Europe )
Alors dans ( le moi de ) mai il y aura des (bombardements) ou tremblements de terre …

C 03 . Q 12

Par la tumeur de Heb, Po,Tag Timbre, & Rome
Et par l’estang Leman & Aretin.
Les deux grands chefs & citez de Garonne,
Prins, mortz noyez: Partir humain butin.

Les troubles d’Hébron ( Israël ) se propageront à Po ( l’Italie ) , le Tage ( l’Espagne et le Portugal ) le Tibre & Rome
Et au lac Leman ( Suisse ) & Arètin ( habitant d’Arezzo Toscane en Italie )
Les deux grands chefs des villes de la Garonne ( Bordeaux et Toulouse )
Pris , morts , noyez . Ils feront partis du butin humain

C 06.Q 80

De Fez le regne parviendra à ceux d’Europe,
Feu leur cité & l’ame tranchera.
Le grand d’Asie terre & mer à grand troupe,
Que bleux, pers, croix, à mort dechassera.

De Fez ( Maroc ) le règne parviendra à ceux d »Europe,
feux dans leur cités & et tuera les habitants
Le grand d’Asie ( l’Iran ! ) lancera ses troupes par terre et par mer
Que maghrébins pourchasseront à mort les chrétiens.

Bleux pers est un bleu très foncé ( voir le lieu à pers ), c’est la couleur des Touaregs qu’on appelle aussi les hommes bleus , ils vivent au Maghreb dans le Niger, en Algérie, en Tunisie, au Mali, et en Libye . Notradamus a donc voulu désigné les maghrébins avec cette couleur .

C 10. Q 97

Triremes pleines tout aage captif,
Temps bon à mal, le doux pour amertume:
Proye* à Barbares trop tost seront hatifs,
Cupid de voir plaindre au vent la plume.

Des bateaux seront pleins de captif de tout âge
Le bon temps deviendra le temps de malheur, la douceur ( de vivre) deviendra amertume
Trop tot les musulmans pilleront et feront des captifs
Cupide de ce plaindre de flotter au gré du vent

*Estre en proye à ses valets, à ses domestiques, pour dire, être pillé par ses valets, par ses domestiques.

C 10 -Q 31

Le sainct Empire viendra en Germanie,
Ismaëlites trouveront lieux ouverts,
Asnes voudront aussi la Carmanie,
Les soustenans de terre tous couverts.

Le sainct Empire ( Musulmans , l’Arabie Saoudite ! ? ) viendra en Allemagne
Les musulmans ( Iran ) trouveront lieux ouverts
Des idiots ( des ânes ) viendront aussi de l’Afganistan
Les soutenant ( les soutients / voir les synonymes ) la terre est couverte

-(Les soutiens la terre est couverte) Combien de musulmans en Europe ?

Une famine mondiale !

C 01 -Q 67

La grand famine que Je sens approcher,
Souvent tourner, puis estre universelle,
Si grande & longue qu’on viendra arracher
Du bois racine, & l’enfant de mammelle

La grande famine que je sens s’approcher
Souvent tourner, puis être universelle,
Si grande & longue qu’on viendra arracher
Du bois racine & l’enfant de la mamelle

Une famine mondiale semble impossible ! et pourtant, quel cause aurait une guerre de religion ( islam et chrétienté) dans notre société ou toute l’économie et surtout l’agriculture (donc notre nourriture) sont dépendantes du pétrole
Une guerre nous privera automatiquement de bien 50% de pétrole mais aussi de gaz ( 14%)


Les prophéties au rendez-vous de l’histoire

par Guy Tarade

En ce début du IIIe millénaire, les prophéties ont rendez-vous avec l’histoire.

Depuis plusieurs siècles, prophètes, voyants et inspirés semblent avoir décrit notre époque avec une précision surprenante. Mieux il n’est pas besoin d’être un obsédé de l’Apocalypse pour constater que les données de la géopolitique cadrent de façon formelle avec grands et douloureux événements qui se déroulent chaque jour sous nos yeux. Evènements apocalyptiques, au sens familier du terme, c’est à dire catastrophiques.

Nous vivons un temps déraisonnable où dans les profondeurs des cités à l’architecture anarchique, des tueurs insomniaques se préparent à une rouge moisson des sociétés en crise annonçant le réveil de la Bête.

Un étrange voyant juif, Zacharie qui vaticinait en 1807 et dont les visions orageuses furent révélées en 1865 dans un livre de l’abbé Fatacioli, intitulé « Le jour de la colère « , avait axé toutes ses prophéties autour de la lutte éternelle de l’Homme contre la Bête, de la civilisation contre le Léviathan des ténèbres qu’il nomme le Dragon.

Zacharie avait prévu Hitler et l’implacable dictature communiste de l’ex-URSS, mais pour lui, le Dragon viendra de l’empire d’Aquilon !

L’instinct prémonitoire fonctionne en quelque sorte comme un ordinateur, qui ne fait que restituer les résultats logiques des causes dont on l’informe. Mais rien ne nous empêche de changer les causes, et dès lors l’ordinateur se trompera, tout en ayant parfaitement fonctionné. Les hommes d’aujourd’hui ne savent pas et ne veulent pas exercer leur vigilance, leur liberté et leur volonté, il s’ensuit que les prémonitions et prophéties, surtout de malheurs, sont le plus souvent justes.

Tous ceux qui ont lu René Guénon se souviennent de l’avertissement qu’il avait lancé dans son remarquable ouvrage, Le règne de la quantité et le signe des temps. Ce livre publié au début de l’entre-deux-guerres prophétisait que les masses seraient soumises à une robotisation de plus en plus contraignante.

Guénon écrivait : Les hommes deviendront des automates, animés artificiellement et momentanément par une volonté infernale, ce qui donne l’idée la plus nette de ce qui est arrivé aux confins même de la dissolution finale.

Quelques mois après le début du III e Millénaire, de grandes secousses ont marqué sa naissance. L’histoire de la civilisation étant rythmée par une sorte de mouvement de balancier. On découvre actuellement que tous les modèles de sociétés controuvées depuis plus d’un demi-siècle sont totalement utopiques et faux. Des chèques en blanc ont été tirés sur le futur.

Un terrorisme aveugle, mais parfaitement organisé répond à une paupérisation des masses orchestrée par la mondialisation. La pollution et les destructions de l’équilibre écologique pèsent sur les jeunes générations. La Nature annonce toujours les grands événements qui vont affecter l’humanité par la projection de leur ombre. Au mois de mars 2002, le monde a appris avec stupeur les profondes modifications provoquées par le réchauffement climatique. Une fracture géante s’est ouverte au pôle Sud. Larsen B, une énorme plaque de glace antarctique, plus vaste que le Luxembourg ou l’île de Majorque s’est fractionnée sur une période de trente-cinq jours, 720 millions de tonnes de glaces sont effondrées et plusieurs dizaines de milliers d’icebergs sont partis à la dérive dans la mer de Weddel. Malgré les cris d’alarme lancés par des experts américains, nul ne s’inquiète du réchauffement de la planète provoqué par l’effet de serre. La calotte glacière vieille de 12 000 ans et épaisse de 200 mètres se fractionne chaque jour de plus en plus.

De nombreux prophètes ont annoncé un gigantesque cataclysme provoqué par le basculement des pôles. Etaient-ils de doux rêveurs ou d’excellents voyants ?

Parmi les nombreuses théories avancées par les scientifiques, pour expliquer les différents cataclysmes qui ont eu lieu sur notre planète depuis des millénaires, celle suggérée, par le Dr.Jhon T. Hollin, de l’Université du Maine, mérite de retenir notre attention. En effet, il affirme que la calotte glaciaire de l’Antarctique se brise périodiquement, glisse dans l’océan et provoque alors un gigantesque raz-de-marée.

Notre planète, sphéroïde imparfait, incliné de 23°27 sur son axe, ne doit sa stabilité que grâce au renflement existant au niveau de l’équateur. Si les glaces des pôles venaient à fondre, la Terre serait déstabilisée et alors, nous assisterions à un bouleversement des pôles.

L’antique loi d’Hermès stipule que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut. Les désordres que nous constatons actuellement dans notre environnement sont peut-être les reflets d’une révolution cosmique qui se prépare.

Dans la Lettre à César Nostradamus écrit :

« Mais à cette fin, mon fils, que je ne vague trop profondément pour la capacité de tes sens, et aussi que je trouve que les lettres feront si grande et incomparable jacture, que je trouve le monde avant l’universelle conflagration advenir, tant de déluges et si hautes inondations, qu’il ne sera par si long temps, que hors mis enographies et topographies, que le tout soit péri : aussi avant et après telles inondations, en plusieurs contrées les pluies seront exiguës et tombera du ciel si grande abondance de feu et de pierres candentes, que ne demeura rien qu’il ne soit consumé; et ceci avenir en bref et avant dernière conflagration. »

Nous n’avons pas encore assisté à des chutes de pierres ardentes, mais une récente actualité nous a fourni des centaines de cas de catastrophes provoquées par des inondations meurtrières engendrant des glissements de terrains.

UN CERTAIN 11 SEPTEMBRE 2001

APOCALYPSE ! Tel était le titre qui s’étalait en lettres grasses et énormes, sur la manchette de tous les quotidiens le matin du 13 septembre 2001. Quelques heures plus tôt, deux avions de lignes détournés par des terroristes avaient provoqué l’incroyable destruction des deux tours géantes du World Trade Center, provoquant des milliers de morts. Un troisième appareil piloté par des pirates de l’air s’était lui écrasé sur le Pentagone. La terreur planait sur l’Amérique.

Pendant plusieurs jours les télévisions du monde entier diffusèrent en boucle, les images tournées à New York, la veille à 09h03. Les Etats-Unis frappés en plein cœur offraient des scènes de désolation insoutenables.

Rapidement, peut être trop rapidement, les coupables furent identifiés. Leur chef Usama Bin Laden n’était pas un inconnu pour le F.B.I. Dès 1999, son portrait figurait sur le fichier de ses services. Ce Golem créé par la C.I.A. avait échappé au contrôle de ses maîtres !

On se souvient, les Etats-Unis et l’Occident en général ont soutenu l’Afghanistan contre l’ex-U.R.S.S… La résistance afghane pratiquant un intégrisme pur et dur a reçu les armes les plus sophistiquées, mises au point par les chercheurs de l’Ouest. Ces engins de morts ont été donnés ou vendus à Téhéran…Les cadres formés sur le terrain par les spécialistes de la C.I.A., ont exporté la révolution islamique jusque dans les rues d’Alger et même dans nos banlieues ! Belle réussite.

Les Talibans, appuyés par le Pakistan, ont conquis tout le pays et cloué au sol les dernières troupes du général Massoud avant d’assassiner ce dernier. Nul ne peut dire aujourd’hui jusqu’où ira la révolution commencée par ces ultra-religieux.

Nostradamus, sans conteste possible, doit être considéré comme le prophète de la Vieille Europe. Il demeure en quelque sorte le visionnaire de référence auquel on doit faire appel dans les jours sombres. C’est une référence !

Le 90e Quatrain de la IIIe Centurie est à même de nous le prouver :

Le grand Satyre et Tigre d’Hicarnie

Don présenté à ceux de l’Ocean

Un chef de classe istra Carmanie

Qui prendra terre au Tyrren Phocean

Nous pouvons analyser cette vaticination de la manière suivante :

Satyre : personnage impudent, cynique.

Tigre fleuve d’Asie qui se jette dans le Golfe Persique, en iran.

Hyrcarnie : contrée de l’Asie ancienne qui s’étendait le long de la côte sud-est de la mer Caspienne. Elle appartenait à l’empire des Perses.

CARMANIE : province de l’ancien empire des Perses, formant actuellement le territoire de l’AFGHANISTAN !

Cette sans doute vers cette région qu’il nous faut maintenant tourner notre regard, car rien n’y est joué.

RELIRE LE XVIIe CHAPITRE DE L’APOCALYPSE DE SAINT JEAN

New York est-elle la Babylone de l’Apocalypse ? La « Grosse Pomme », fruit de la transgression du Jardin d’Eden, correspond-elle à la description que nous donne le visionnaire de Pathmos dans sa Révélation ? Le 17e paragraphe du XVIIe Chapitre pourrait nous le laisser croire :

–Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés, et ils s’écriaient en voyant la fumée de son embrasement : Quelle ville était semblable à la grande ville ? Et ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, et ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, et ils criaient et disaient : Malheur ! malheur !. La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur les mers, en une seule heure a été détruite. »

Nota : Centurie VI-97 de Nostradamus :

Par Cinq & quarante degrez ciel bruslera.

Feu approcher la grande cité neuve… (Latitude de New York !)

Les Tours Jumelles abritaient de fantastiques réserves d’or et d’argent. Des milliers de lingots de métaux précieux furent retrouvés dans ses sous-sols ruinés.

Les bateaux, dont parle l’Apocalypse de Jean, ne sont-ils pas ces pétroliers géants dont les grands trusts exploitaient depuis le World Trade Center les fantastiques bénéfices. L’or des réserves du W.T.C. appartenait à l’Arabie Saoudite et aux holdings des Etats-Unis ?

Bien des points sont restés obscurs dans les attentats du 11 septembre 2001. L’Amérique est la patrie des sectes, ces dernières ont une visée eschatologique qui leur est propre et beaucoup attendent une problématique fin du monde comme prochaine. Elles ne sont pas seules. Les terribles attentats, et les répressions qui en découlent, sur la terre d’Israël, constituent une irrationnelle guérilla dont les racines sont liées à un mysticisme religieux !

DES VERITES IGNOREES

Les scientifiques, que la futurologie tenta, sont tous un peu déroutés par certains côtés de notre évolution. Leur formation cartésienne ne leur avait pas fait pressentir les terribles événements qui ébranlèrent le monde en 2001. En effet, ce début du XXI siècle est totalement marqué par le renouveau de l’intégrisme religieux, et de nombreux conflits armés, s’ils ont des implications politiques certaines, découlent également d’un mysticisme qui refuse d’avouer son nom, c’est ce qui le fait échapper à toute rationalité.

L’intégrisme est une disposition de certains croyants qui, se réclamant de la Tradition, refusent toute évolution.

La flambée de l’Islam, ce retour aux sources qui apparaît comme une solution de rechange aux modèles occidentaux, en inquiète plus d’un, y compris dans les capitales arabes.

La haine qui anime la communauté catholique et la communauté protestante d’Irlande ne fait plus sourire personne. L’intégrisme, nous le savons, engendre de nombreux martyrs.

Un scientifique bon chic bon genre ne peut rien comprendre à la Djihad, cette guerre sainte dont le but essentiel est de détruire les régimes dits corrompus.

La croisade islamique a vu mourir dans les marais séparant l’Irak de l’Iran des dizaines de milliers de jeunes hommes fanatisés par le Coran.

Des théologiens sérieux prétendent que nous vivons les temps de la fin et que les prémices d’Armaguédon s’accomplissent sous nos yeux.

Il y a moins d’un demi siècle, nul n’aurait pu, un seul instant, envisager cette implosion des âmes. Cependant cette contagion mystique était prévisible.

Dans son livre Problèmes de l’âme moderne, Carl Gustav Jung écrivait avec un certain sens de la prophétie :

« Je suis convaincu que l’exploration de l’âme humaine est la science de l’avenir. Il devient toujours plus évident que ni la famine, ni les séismes, ni les microbes, ni le cancer ne constituent le plus grand péril pour l’homme, mais que c’est l’homme lui-même. Et pourquoi ?

Parce qu’il n’y a pas de protection contre les épidémies psychiques, infiniment plus dévastatrices que les pires catastrophes de la nature. Il faudrait donc que les connaissances psychologiques se propagent à tel point que les hommes puissent voir d’où vient la grande menace. »

Certes, il faudrait que nos hommes politiques, nous gouvernants, puissent voir d’où vient ce risque énorme, dont la violence urbaine et l’insécurité forment un des aspects marquants. Mais comme ils sont absorbés par la défense de leurs intérêts, politiques, économiques et financiers et autres, ils ne voient même pas quel cataclysme mûrit dangereusement dans l’aggravation d’une psychopathologie sociale, que l’actualité quotidienne, soumise aux pressions du politiquement correct, refuse souvent de nous révéler.

Le mysticisme est peut être une réponse de la Nature à une désacralisation de l’homme et de son milieu. Un mental coupé du divin est un mental aliéné même sous des apparences rationnelles.

L’attitude du pouvoir américain face au terrorisme a été plus que navrant. Il aura fallu un sévère électrochoc pour que les Etats-Unis estiment à leurs justes valeurs les menaces qui pesaient sur leur pays. La C.I.A. et la N.S.A. toujours bien branchées sur les nouveaux périls que court notre société et les techniques modernes du terrorisme ont été d’une nullité outrancière dans l’étude du renseignement sur les réseaux d’Al Quaïda !

Y AURA-T-IL UN ANTECHRIST MUSULMAN ?

Le temps est le plus grand révélateur des choses voilées. C’est lui qui permet aux hommes de saisir les sens hermétiques des textes obscurs et qui apporte sa caution aux voyants.

Blaise Pascal qui s’était longuement penché sur les Centuries de Nostradamus affirmait :

« Le sens en a été couvert en foule de passages et en a été découvert si clairement en quelques-uns qu’il est plus clair que le soleil. »

Chronos ne ment jamais; jamais il ne cherche à étouffer la vérité. Au fil des jours, des mois et des années, il enseigne, instruit et s’affirme comme le maître absolu de notre destin.

Les prophètes ont tous su interroger ce grand sphinx. Pour eux l’énigme de Thèbes a éclaté comme une preuve absolue de la divinité humaine. Ainsi qu’il a été dit depuis toujours par les sages, deviner signifie conjecturer ce que l’on ignore, mais le vrai sens du mot est ineffable à force d’être sublime. Deviner ( divinari ), c’est exercer la divinité.

La divination, dans son sens le plus large et suivant la signification grammaticale du mot, est l’exercice du pouvoir divin et la réalisation de la science divine. C’est le sacerdoce des mages et des prophètes. Mais la divination dans l’opinion générale se rapporte plus spécialement à la connaissance des choses cachées, à la mise en lumière des secrets du futur.

Nul ne peut comprendre aujourd’hui le mécanisme mental qui permet à notre pensée de chevaucher le temps et d’en franchir les frontières réputées inviolables.

L’océan du temps baigne l’âme des prophètes et dans une sorte de ressac, les images du futur viennent se former sur les rives instables de l’inconscient. Le miroir magique se brouille et les faits qu’il révèle, déformés par l’intellect du voyant ne conserve pas toute leur pureté.

Tout au cours des siècles, les prophètes ont été hantés par LE REVEIL DE L’ISLAM et la montée inexorable de sa puissance.

L’étude des prophéties mérite de retenir notre attention, car elle nous permet de mieux comprendre le cheminement des événements, et cette sorte de programmation fataliste qui préside à leur inexorable réalisation.

Certains textes sibyllins semblent avoir le don de déclencher, chez les inspirés, un processus mental assimilable à une véritable voyance. Les exégètes sérieux ne sont pas légion et cependant avec le recul du temps, il est bon de reprendre leurs travaux.

Ici, nous repensons spécialement à M.P. Edouard, qui dans son petit livre : Texte original des Prophéties de Michel de Nostradamus ( Les Belles Lettres—65 rue Servan—75011 Paris ), écrivait :

« Nostradamus prévoit : les Arabes d’Afrique du Nord se révolteront contre la France ; le Moyen-Orient sera en feu ; la Méditerranée sera conquise par les musulmans… »

Edouard avait parfaitement vu la première révolte des Arabes dans les départements français. On conçoit aujourd’hui que ce fut le signal du panarabisme.

Voyant, mais aussi sans doute fin politicien, l’auteur précisait :

« Il est évident que ces prophéties semblent déjà surprenantes, lorsque de nos jours, du Maroc en Malaisie, on assiste au réveil de divers nationalismes musulmans. Mille faits prouvent que nous sommes en présence de cette marée humaine qui tentera dans un futur proche de nous submerger.

Au moment du malaise et du désordre européen, il est certain que les Arabes profitent de l’événement, de nos faiblesses et s’organisent pour leur guerre sainte. »

Edouard, dont l’œuvre est maintenant bien oubliée poursuivait :

« Aussitôt après la seconde victoire de la France (1945) la Tunisie, le Maroc, l’Algérie tenteront de se soulever. Ils feront du Maroc le principal bastion de leur action : les Arabes feront prisonnier de leur idée d’indépendance le roi du Maroc lui-même. Cela se passera après 1941. »

C’est en 1942, tout de suite après le débarquement des Américains, que le Maroc s’appuyant sur la Charte l’Atlantique, évoquait son désir de mettre fin à son protectorat !

Le premier maillon de l’immense chaîne qui enrôla dans une grande croisade le monde musulman, venait de se forger.

Il est difficile de hasarder des conjectures pour notre avenir tel que semble le voir Nostradamus. Sans aucun doute possible, le voyant a bien décrit le réveil des peuples musulmans et la montée de l’Islam.

Faut-il craindre le DRAGON VERT et son réservoir humain ? Oui, sans doute, et nous devons garder présent à la mémoire que les grands intérêts capitalistes ciblent les créneaux d’armements. La terrible guerre Iran-Irak nous en a fourni la preuve.

Si souvent l’Occident est divisé devant l’attitude à tenir devant ses interlocuteurs de l’Islam, le monde arabe n’est pas non plus un bloc monolithique sans faille. Les divisions sont réelles entre les pays pourvus et nantis et les pays pauvres. La guerre du Golfe nous en a montré toute l’importance.

Aujourd’hui, l’Islam est en pleine expansion : du Sénégal à la Nouvelle Guinée, sur 20 000 kilomètres, les pays islamiques ceinturent le globe ; plusieurs centaines de millions de musulmans affichent leur volonté de puissance malgré les guerres intestines qui les déchirent.

L’unification d’un tel empire n’est réalisable que grâce à un ciment nommé RELIGION. Cet empire mondial devra avoir un chef unique, c’est à dire une tête.

Nombreux sont ceux qui ont rêvé jouer ce rôle !

Une fois encore Nostradamus nous met en garde de façon réaliste, lorsqu’il énonce dans :

le 75 e Quatrain de la X e Centurie :

Tant attendu ne reviendra jamais.

Dedans l’Europe, en Asie apparoistra,

Un de la ligue yssu du grand Hermes

Et sur tous les Roys des Orients croistra.

Considérant ces lignes, Ruir écrivait avec une lucidité déconcertante, dès 1939, dans son livre L’écroulement de l’Europe d’après les prophéties de Nostradamus (Editions Médicis—Paris) :

« La paix ne sera plus possible pour l’Europe affaiblie et bientôt accablée par le Monarque oriental issu du grand Hermes, chef religieux autant que temporel. Ce dernier antéchrist réunira tous les peuples d’Asie et une immense ligue contre l’Europe et l’Eglise chrétienne. Il réalisera des prodiges comparables aux miracles et beaucoup de chrétiens renieront la vraie foi pour le suivre. »

Nous savons déjà, qu’en France, de nombreux catholiques se sont convertis à l’Islam !

LA FIN D’UNE LONGUE LETHARGIE

L’humanité vit actuellement dans le doute et l’angoisse. Elle scrute l’horizon avec fièvre et cherche quelque raison d’âtre plus calme, sinon plus optimiste. Seule une grande insécurité et la violence lui répondent, sans que les dirigeants politique s’en émeuvent le moindre du monde…sauf en période électorale.

Une paupérisation constante, engendrée par un chômage endémique et l’inégalité la plus flagrante déstabilisent notre société. Pour les mystiques, cette anxiété ira grandissante jusqu’à la réalisation des paroles prophétiques qui ont été consignées dans les Ecritures.

La géopolitique offre à ceux qui ne croient pas aux vaticinations un champ d’étude et d’expérience plein d’enseignement. C’est ainsi que les ingérences qui ont lieu actuellement sur le continent africain préludent à de futures et sanglantes épreuves de force.

En ce qui concerne la Palestine, cette dernière est intimement liée à la politique mondiale. Avec Israël, et malgré toutes les tentatives de paix qui ont eu lieu avec l’O.L.P., le conflit échappe à la rationalité, car les facteurs qui le déterminent sont beaucoup plus religieux que politiques. Sans faire œuvre de prophétie ou d’intuition stratégique, on comprend parfaitement bien que la poudrière du Moyen-Orient constitue une menace pour la planète tout entière. Si un acte terroriste majeur ou une réplique violente d’Israël intervenait à la suite d’un attentat, tout laisse à penser que par le jeu des alliances, de nombreuses nations se trouveraient impliquées dans un conflit mondial.

Nos futurologues qui partent de l’idée que leurs échafaudages prévisionnels s’appuient sur un rocher d’airain, commencent à déchanter.

Toute une jeunesse désabusée cherche le refuge salvateur apte à accueillir son désespoir. Les religions occidentales qui ont échoué dans leur mission, ne sont plus crédibles. Trop souvent, elles ont été alliées, pour ne pas dire les complices des pouvoirs corrompus. Certaines sectes ont ouvert largement leurs portes aux désespérados du IIIe Millénaire. Chaque jour le phénomène s’amplifie, et ceux qui sauront récupérer ces parias écœurés de tout, seront à même de générer une révolution dont nous ne pouvons pas encore prévoir l’ultime finalité, même si la guerre d’Afghanistan nous a prouvé que des jeunes de nos banlieues combattaient les armes à la main aux côtés des talibans qui les avaient formés !

Fait symptomatique qui aurait dû mettre la puce à l’oreille de nos services de renseignements, des fils d’émigrés de la seconde génération, celle qui a vu le jour sur notre sol, abandonnaient les prénoms français que leur avaient donnés leurs parents. Lorsqu’ils demandaient l’établissement d’une carte d’identité ou un passeport, ils choisissaient un distinctif issu de leurs véritables origines ethniques.

Nombreux sont ceux qui furent, et le sont encore, tentés par l’intégrisme islamique qui depuis des années s’est infiltré dans nos grandes cités sans âme.

Le malaise qui touche la jeunesse, toutes races confondues, engendre la contestation sous toutes ses formes. On assiste à une criminalité croissante sous toutes ses formes, à une crise de la Justice, au désarroi d’une bureaucratie qui ne semble plus capable de maîtriser les phénomènes d’une société hautement industrialisée. Ces phénomènes, qui sont apparus chez nous depuis plus de deux décennies, touchent par contagion certains pays évolués du tiers-monde.

Destructions de Paris et de Marseille

S’appuyant sur de nombreuses prophéties, des exégètes ont annoncé la destruction de Paris et de Marseille. Il y a quelques années, leurs vaticinations nous semblaient un peu farfelues. Les réalités actuelles nous poussent à nous demander si leurs visions n’étaient pas justes !

Prenons Nostradamus :

Centurie 1/41

Siège à Cité et de nuict assaillie

Peu eschappez, non loin de mer conflict

Femme de poye retour fils défaillie

Poison es lettres caché dedans le plie.

L’île de la Cité qui était autrefois le cœur de la capitale a été désignée clairement par le voyant de salon. Comme pour marquer son insistance, il a écrit ce nom avec un C majuscule.

Centurie 5/30

Tout alentour de la grande Cité

Seront soldats loger par champs et ville

Donner l’assaut Paris, Rome incité

Sur le pont lors sera faict grand pille.

Centurie 4/8

La grande Cité d’assaut propmpt et repentin

Surprins de nuict, gardes interrompus ;

Les sentinelles et veilles de Saint-Quentin

Trucidez guardes et les portails rompus.

Centurie 3/84

La grande Cité sera bien désolée,

Des habitants un seul y demourra

Mur sexe, temple et vierge violée,

Par fer, feu, peste canon peuple mourra.

Il est assez aisé de faire une synthèse de ces quatrains : Paris assiégé de nuit. La République sera déchirée lors de ce conflit. Tout alentour de la vielle, les assaillants camperont avant de donner l’assaut à la capitale.

La ville sera désolée et ses habitants devront fuir, après que les bombes, le feu et les épidémies auront provoqué la plus grande désolation. Nous pouvons penser là à l’utilisation d’armes chimiques ou bactériologiques.

Habile dans l’art de conduire ses lecteurs dans le labyrinthe de ses visions, l’auteur des Centuries écrit clairement :

Centurie 4/43

Long temps sera soins estre abitée

Ou Seine et Marne autour viennent arrouser,

De la Tamise et martiaux temptée

De ceux les guardes cuidant repousser.

La ville sera longtemps inhabitée. La Seine et la Marne servant de délimitations géographiques, on peut penser qu’une large portion de terrain sera ruinée !

Prédiction du père Nectou ( 1760 )

« Il se formera en France deux partis qui se feront une guerre à mort. L’un sera beaucoup plus nombreux que l’autre, mais ce sera le plus faible qui triomphera. Il y aura un moment si affreux qu’on se croira à la fin du monde. Le sang ruissellera dans plusieurs grandes villes ; les éléments seront soulevés, ce sera comme un petit jugement. Il périra dans cette catastrophe une grande multitude, mais les méchants ne prévaudront point. Ils auront bien l’intention de détruire entièrement l’Eglise; le temps ne leur sera pas donné. Car cette terrible période sera de courte durée. Au moment où l’on croira tout perdu, tout sera sauvé.

Durant ce bouleversement épouvantable qui, paraît-il, sera général et non pour la France seulement. Paris sera entièrement détruit. La destruction sera si complète que, vingt ans après; les pères se promèneront avec leurs enfants sur ses ruines ; pour satisfaire à leurs questions, ils diront : « Mon fils, il y avait ici une grande ville ; Dieu l’a détruite à causes de ses crimes. »

Visions sur le futur : Marseille était détruite ?

Au printemps 1956, le F.L.N. distribua en Algérie un tract qui à l’époque fit sourire de nombreux colons. Aujourd’hui, ceux qui l’ont conservé se demandent s’il n’était pas lui aussi assimilable à une prophétie !

En voici un aperçu :

« Rappelez-vous bien : quand nous aurons acquis notre indépendance…nous combattrons aussi dans les 300 kilomètres carrés que nos ancêtres ont envahis en France. Voici les limites : Poitiers, Saint Etienne, Lyon. Toutes ces villes et terres sont celles de nos ancêtres. Après la guerre d’Afrique du Nord, nous allons envahir les 300 kilomètres carrés qui nous appartiennent et les ports de Marseille, de Toulon, de Bordeaux, etc. Nous les fils de Mahomet, Prophète de l’Islam. »

Lors de ces longues veilles studieuses, Michel de Notre-Dame avait anticipé cette menace. Ecoutons-le :

Centurie 1/72

De tout Marseille les habitants changee

Course & poursuite iusque aupres de Lyon

Narbon, Toloze, par Bordeaux outragee

Tuez captifs presque un million.

Guérilla urbaine et géopolitique une réponse aux prophéties

Le terrorisme, telle une pieuvre, étendra dans un futur proche ses tentacules sur des pays jusqu’ici épargnés. Pour nous, il est à craindre que les intégristes algériens viennent régler leurs comptes en France. Mais notre pays ne sera pas le seul à souffrir de la guérilla.

Les nations démocratiques sont naïves et mal préparées à cette forme primitive, simple et particulière de destruction.

L’affaire remonte loin dans le temps. L’historien Flavius Josèphe y fit déjà allusion dans la Guerre des Juifs. Il nous apprend qu’il y a deux mille ans, les Sicaires inauguraient en Terre Sainte la guérilla urbaine. Se mêlant à la foule des fidèles les jours de fêtes, cachant sous leur tunique le court poignard –sica—avec lequel ils frappaient leurs victimes désignées, avant de disparaître en se fondant dans la populace. Plus terrible que leur crime lui-même était la terreur qu’ils inspiraient. Nul n’était à l’abri de la mort !

A travers les siècles, la guérilla a marqué d’un palmarès sanglant ses actions sur les cinq continents.

Peu nombreux sont nos hommes politiques et stratèges militaires d’une armée dont les effectifs se sont réduits comme une peau de chagrin, qui se sont préparés à affronter le terrorisme sur une grande échelle, au sein même des cités les plus peuplées et les plus modernes, donc les plus fragiles et les plus vulnérables.

Dès le mois de janvier 1988, Pierre Marion, ancien patron de la D.G.S.R., déclarait, lors d’une conférence qui se déroulait à l’hôtel Méridien à Nice :

« Face aux terroristes, les démocraties sont en état de légitime défense. »

Ce spécialiste de la guerre subversive expliqua :

« Houari Boumediene, chef d’Etat algérien, a dit qu’un jour viendrait où les populations des pays pauvres du sud gagneraient le Nord pour partager nos richesses. »

Pierre Marion précisait :

« S’il faut beaucoup de détermination, de fanatisme, pour conduire un mouvement terroriste, sa mise en place ne nécessite pas beaucoup de moyens. Pour lutter contre ces groupes, en revanche, il faut ajouter à la détermination et à l’obstination d’importants moyens. »

Sept ans plus tard, alors que Paris saignait sous les bombes placées dans le métro, la grande presse fit état d’un rapport des renseignements Généraux, datant de 1992, qui révélaient que notre pays risquait de connaître une dérive terroriste de groupuscules islamiques implantés dans les milieux de l’immigration.

A la base de cet Islam revendicatif : le sentiment d’exclusion ressenti par de nombreux jeunes issus de l’immigration.

Ce rapport, peu remarqué à l’époque, insistait notamment sur l’émergence dans les banlieues à problèmes d’une branche radicale privilégiant l’activisme clandestin.

Le 14 septembre 1995, Jean-Luc Mano, alors Directeur de l’Information de France 2, donnait à entendre aux téléspectateurs une cassette audio sur laquelle était enregistré un appel au djihad ( la guerre sainte ), lors de l’émission « Invité Spécial ». Il s’agissait d’un prêche du G.I.A. diffusé dans les banlieues, dans certains milieux du culte musulman.

Sur cet enregistrement, une voix déclarait :

« Le djihad est un devoir ».

A propos de celui qu’il exhortait à s’engager, le message stipulait :

« S’il meurt, il sera un martyr, s’il vit, il sera heureux. »

NOTA : Nous avons vu en Afghanistan de jeunes combattants Talibans issus des cités chaudes françaises.

A la même époque, John Deutch, directeur de la C.I.A, n’hésitait pas à crier haut et fort le 19 décembre 1995 :

« Une croissance gigantesque du terrorisme est imminente »

Derrière l’inquiétude réelle qu’éprouvait Deutch, face à la multiplication des symptômes alarmants, se profilaient les moyens incontrôlables (ou presque) des télécommunications modernes et des réseaux informatisés.

Le vendredi 8 mars 2002, le juge Jean-Louis Bruguière, invité de l’Académie de la Paix à Monaco affirmait : « La menace terroriste est devant nous. Les potentialités de nouveaux attentats meurtriers en Europe sont extrêmement fortes. »

Tous les spécialistes de la guerre subversive que de nouvelles attaques massives peuvent avoir lieu du jour au lendemain. Ce que confirma Jean-Louis Bruguière en Principauté. Le juge révéla « Il ne se passe pas une semaine sans que nous ayons de nouveaux éléments sur la réalité de cette menace, citant pour exemple le démantèlement récent d’un centre d’entraînement dans la forêt de Fontainebleau.

Personne n’ignore aujourd’hui que deux fractions rivales veulent anéantir Israël et frapper ses alliés. Il s’agit du Hamas et du Djihad islamique. Le Djihad est soutenu par l’Iran et la Syrie, et allié au Liban, avec le Hezbollah. Sa base est à Beyrouth, et son unité armée se nomme « Bataillon de Saïf Al-Islam »–« L’épée de l’Islam »

L Djihad islamique, –Beit Al-Moquaddas—La demeure sacrée–, nom coranique de Jérusalem, est hébergé par les Jordaniens et soutenu par l’Irak. Composé de deux branches qui prônent la lutte armée, elles opposent, bien entendu, à tous les accords de paix présents et futurs, mais refusent les violences inter-palestiniennes.

Foi sans frontières

De nombreux pays favorisent actuellement l’expansion de la révolution islamique. L’Occident décadent ne sait plus ouvrir les yeux, c’est ainsi, que plusieurs mois après les attentats de New York, la Grande Bretagne offre dans les rues de Londres des tribunes ouvertes aux agitateurs barbus !

Dans des pays arabes plus que modérés, de chaudes alertes ont déjà eu lieu. Depuis quelques mois, des institutions et associations religieuses se sont multipliées dans de nombreux états. Elles tentent de faire pénétrer des idées intolérantes aptes à les servir. Toutes sont animées par des musulmans extrémistes ou de jeunes adolescentes voilées.

Depuis la mort du roi du Maroc, par exemple, au cours de l’été fort chaud de 1999, l’association Al Adl Wal Ihssane, ce groupement fondé au début des années soixante-dix et qui lutte contre la laïcité tout en oeuvrant pour l’installation d’une société islamique, a animé ses propres plages sur l’Atlantique.

Portant foulard et vêtues de longues robes ou de pantalons, des centaines de femmes et de jeunes filles marocaines se sont adonnées au plaisir de la baignade, encadrées par des militants islamistes.

Portant de longs shorts, les hommes et les petits garçons se baignaient à plus de deux cents mètres de là, dans une zone réservée, séparée de celles attribuée aux femmes, et délimitée par un cordon constitué de banderoles.

Bien qu’interdite Al Adl Wal Ihssane a la permission d’exercer des activités socioculturelles. Plus de 60 000 personnes ont été accueillies au bord de mer encadrées par les militants à Azmour et sur la plage de Bounaïm. Là, délimité en plusieurs zones, le camping est équipé de haut-parleurs, d’un centre médical, d’une ambulance, d’une pharmacie d’un souk et de…cinq mosquées, ainsi qu’une esplanade pour les conférences et les veillées culturelles et religieuses. La musique en est bannie, mais la propagande religieuse ne fait pas défaut !

Le 54ème Quatrain de la 6ème Centurie de Nostradamus annonce :

Au poinct du jour au second chant du coq

Ceux de Tunis, de Fez, de Bugie ;

Par les Arabes captifs les Roy Maroq

L’an mille six cens et sept de Liturgie.

Réalisé à partir de plusieurs sources

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Elishean mag



Articles similaires

Enseignants d’humanité

enfants-abraham-bannierrre

Suivez nous sur les réseaux sociaux

Recherchez sur le réseau

lucien de sainte croix (2)

Votre aide est importante…

MilenaVous appréciez mon travail et vous voulez soutenir ce site?

Vous pouvez contribuer à la continuité de ce site en faisant un don libre par PayPal ou autre.

Même une somme minime sera la bienvenue, car je gère seule tous les sites du réseau Elishean/ les Hathor. Avec toute ma gratitude, Miléna

 

epitalon

Partagez437
+11
Tweetez
Épinglez
Partagez